En direct

Grand Paris Express : feu vert pour la première commande de rames du futur métro
Les tunneliers entrent progressivement en action pour creuser les tunnels du futur métro. Le deuxième tunnelier du chantier du Grand Paris Express (GPE) a ainsi été baptisé le 26 juin sur le site de la future gare de Noisy-Champs, où se croiseront les lignes 15 sud et 16. - © James HADDADI

Grand Paris Express : feu vert pour la première commande de rames du futur métro

Florent Maillet |  le 12/07/2018  |  TransportTravaux publicsSociété du Grand ParisGrand Paris ExpressTravaux publics

Alstom va fournir 53 rames du futur métro pour 680 millions d’euros, à horizon 2024, date de mise en service des premiers tronçons des lignes 15 Sud, 16 et 17 Sud.

Le Grand Paris Express profite aussi à Alstom. Le constructeur, sélectionné en mai dernier, s’est vu attribué, mercredi 11 juillet, une commande 53 rames du futur métro automatique, pour un montant de 680 millions d’euros, annonce Île-de-France Mobilités, financeur et propriétaire des métros du Grand Paris Express, pour la Société du Grand Paris. La SGP, maître d'ouvrage pour la construction de ce réseau et qui passera formellement cette commande, doit la valider lundi 16 juillet, lors de son conseil de surveillance. Les commandes doivent être livrées au moment de la mise en service des premières lignes, en 2024, soit des tronçons des  lignes 15, 16 et 17.  

Le marché prévoit la possibilité de commander jusqu’à 133 trains pour la ligne 15 et jusqu’à 50 trains pour les lignes 16 et 17, pour un montant d’environ 1,3 Md d’euros.

 

1,1 Md € pour la ligne 14

 

Dans le détail, cette première commande est composée d’un parc de 30 rames pour la ligne 15 Sud, et d’un parc de 23 rames pour les premiers tronçons des lignes 16 et 17 Sud.

Ces deux parcs permettront de réaliser  une offre en heure de pointe d’un métro toutes  les 3 minutes pour la ligne 15 Sud et toutes les 2 minutes pour le tronçon commun des lignes 16 et 17.

 

 

18 mètres de long

 

Les futures rames d’Île-de-France Mobilités sont composées de plusieurs voitures de 18 m de long par 2,8 m de large et circuleront dans deux versions selon les lignes. Une version de 53 m sur les lignes 16 et 17 en configuration 3 voitures (pouvant accueillir 500 personnes). Et une version de 108 m sur la ligne 15, composé de 6 voitures avec une capacité de 1000 voyageurs.

La vitesse maximale en exploitation est de 110 km/h. L’exploitation est assurée par un automatisme  intégral sans conducteur permettant d’atteindre un intervalle minimal de l’ordre de 90 secondes.

Cette acquisition vient compléter celle de 1,1 Md d’euros pour 72 rames de 8 voitures déjà décidées par Île-de-France Mobilités pour la ligne 14. Ces rames viennent en remplacement des rames existantes et en complément pour permettre l’exploitation de la ligne avec ses prolongements au Nord et au Sud.

 

Commentaires

Grand Paris Express : feu vert pour la première commande de rames du futur métro

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX