En direct

Grand Paris Express : à Malakoff, le tunnelier vertical passe à l’acte
Ouvrage Malleret-Joinville, Grand Paris Express

Grand Paris Express : à Malakoff, le tunnelier vertical passe à l’acte

Lise Lévèque |  le 19/11/2018  |  TunnelierGrand Paris ExpressVinci ConstructionVinci Construction FranceVinci

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Tunnelier
Chantiers
Grand Paris Express
Vinci Construction
Vinci Construction France
Vinci
Grand Paris
Valider

Le modèle VSM a entrepris la construction du puits de la station Malleret-Joinville le 15 octobre, sur la ligne 15 Sud du Grand Paris Express. Déjà utilisée en Italie, Espagne et Angleterre, la machine est déployée en France pour la première fois.

Le tunnelier VSM (pour « Vertical Shaft Sinking Machine ») doit réaliser 4 puits de ventilation le long du trajet de la future ligne de métro 15 Sud du Grand Paris Express, dont un puits de 45 m de profondeur et 11,90 m de diamètre à Malakoff.

Fabriqué dans l’usine de l'allemand Herrenknecht -comme, jusqu'à présent, tous les tunneliers du Grand Paris Express-, le VSM se compose d’un bras télescopique comprenant une fraise qui creuse le sol. Le terrain dans lequel il va évoluer est composé de roches variées : remblais, marnes et caillasses, calcaires grossiers, argiles plastiques, marnes et calcaires de Meudon, craie...

Sur le même sujet Grand Paris Express : les tunneliers passent en mode vertical

Pour les équipes du groupement CAP (dont Vinci Grands projets est mandataire), une phase d’apprentissage et de prise en main a été nécessaire. Les ouvriers profitent de l’expérience des employés d’Herrenknecht envoyés sur le chantier. Mathieu Lasselin, responsable des travaux, assure que « le personnel mis à disposition permet un réel partage de connaissances ». Pour le dernier puits à construire, seul un superviseur de l’entreprise allemande sera présent.

"Avancée sur le plan de la sécurité"

L’utilisation du VSM se justifie par l’exiguïté du site. Il permet de diminuer les nuisances sonores et de réaliser simultanément le soutènement et le creusement des puits. Contrairement à la technique des parois moulées, « il n'est pas nécessaire que les compagnons interviennent à l'intérieur de l'ouvrage, une vraie avancée sur le plan de la sécurité », selon Mathieu Lasselin.

Avec une progression moyenne de 60 à 80 cm par jour, le tunnelier vertical devrait achever le puits dans la deuxième quinzaine de janvier 2019.

Commentaires

Grand Paris Express : à Malakoff, le tunnelier vertical passe à l’acte

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur