En direct

GRAND OUEST GRTgaz dope ses réseaux de distribution

F. P. |  le 29/09/2008  |  Collectivités localesLoire-AtlantiqueFrance entière

Basé à Nantes, GRTgaz Région Centre Atlantique (RCA) a prévu 300 millions d’euros d’investissement de 2007 à 2009 dans la région Centre Atlantique qui couvre six régions administratives et vingt-deux départements. Ces travaux visent à fluidifier la circulation de gaz en modernisant les stations de compression qui servent à compenser les pertes de pression dans les gazoducs et en renforçant le réseau s’étalant sur 9 000 km. « Depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2005, le nombre d’expéditeurs de gaz en France est passé de 1 à 47 parmi lesquels se trouvent Total, Powéo, etc. », indique Michel Houssemenne, directeur de GRTgaz RCA. « Nous devons par conséquent assurer la gestion des flux dans tous les sens », poursuit-il. L’un des projets phares porte sur la construction d’une station de compression à Nozay (Loire-Atlantique) qui sera opérationnelle en fin d’année. Ce chantier d’envergure (60 millions d’investissements) réalisé par le groupe Litwin vise à assurer la continuité de la fourniture en gaz en Bretagne en cas de défaillance du terminal de Montoir. « Il s’agit d’une nouvelle technologie plus performante qui réduira de 90 % les émissions d’oxydes d’azote et de 20 % celles de CO2 », ajoute le dirigeant.

Commentaires

GRAND OUEST GRTgaz dope ses réseaux de distribution

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur