En direct

Gouvernement : Richard Ferrand va quitter le ministère de la Cohésion des territoires [mise à jour]
Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, quitte son poste a-t-on appris le lundi 19 juin. - © © Eliot Blondet/ABACA

Gouvernement : Richard Ferrand va quitter le ministère de la Cohésion des territoires [mise à jour]

F.M. avec AFP |  le 19/06/2017  |  Europe

L'éphémère ministre va briguer la présidence du groupe parlementaire La République en Marche à l'Assemblée. Le nom de son successeur à ce ministère intéressant au premier chef le BTP sera connu au plus tard mercredi à 18 heures.

Richard Ferrand quitte son poste de ministre de la Cohésion des territoires, dont le large périmètre intéresse au premier chef le BTP : il comprend la cohésion des territoires, le logement, la politique de la ville, des collectivités territoriales et l'aménagement du territoire. Le président Emmanuel Macron a en effet demandé ce lundi 19 mai à son homme de confiance, confortablement réélu (56,53 %) député de la 6e circonscription du Finistère, de quitter son poste –où il avait déjà reçu plusieurs fédérations de la construction et composé son cabinet - pour briguer la présidence du groupe La République en marche (LRM) à l’Assemblée nationale. Et ce n’est pas une sanction pour Richard Ferrand, mis en cause dans une affaire immobilière, à en croire l’entourage du chef de l’Etat.

Un successeur issu du parti Les Républicains ?

« Le président voulait que Richard Ferrand prenne la tête du groupe [LRM à l’Assemblée] car c’est un homme de confiance et d’efficacité », a déclaré une source à l’AFP, faisant valoir que le ministre démissionnaire était « la clé de voûte du mouvement » politique d’Emmanuel Macron.

Le successeur de Richard Ferrand sera connu au plus tard ce mercredi 21 juin à 18 heures au plus tard. Le Premier ministre Edouard Philippe, reconduit à son poste au lendemain des élections législatives,  doit en effet annoncer la composition du nouveau gouvernement au plus tard à cette date.

Aucun candidat potentiel ne se détache encore, mais la préférence du chef de l’Etat et de son Premier ministre irait vers une personnalité « macron-compatible » issu du parti Les Républicains. Un parti qui a largement limité la casse aux élections législatives, en obtenant 113 sièges à l'Assemblée nationale, ce qui en fait la première force d'opposition politique au parti présidentiel.

Commentaires

Gouvernement : Richard Ferrand va quitter le ministère de la Cohésion des territoires [mise à jour]

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX