En direct

«Golfe de Gascogne», un chantier hors norme pour RTE
Station de conversion de Baixas (Pyrénées-Orientales). - © RTE / Lionel Roux RTE / Lionel Roux

«Golfe de Gascogne», un chantier hors norme pour RTE

Orianne Dupont (Bureau de Bordeaux du Moniteur) |  le 05/10/2017  |  France entièreEurope

La concertation publique préalable concernant le projet de nouvelle ligne électrique entre la France est l’Espagne — «Golfe de Gascogne» — a débuté mercredi 4 octobre. Ce chantier mené par RTE (Réseau de transport d’électricité) qui passera par voie souterraine et maritime et dont l’investissement s’élève à 1,75 milliard d’euros est une première.

A l’horizon 2025, les échanges d’électricité entre la France et l’Espagne atteindront les 5 GW, contre 2,8 GW aujourd’hui. «En hiver, la France a importé 2,5 GW d’Espagne, explique Erik Pharabord, délégué régional Sud-ouest de RTE et, en cas d’intempéries, le réseau espagnol soutient son homologue français. Mais l’enjeu du projet «Golfe de Gascogne» dépasse les situations de crise; cette future interconnexion accompagne la transition énergétique. «On peut mutualiser l’énergie produite et utiliser au mieux les ressources renouvelables», précise Erik Pharabord. Et ainsi utiliser l’énergie éolienne produite de manière plus importante en Espagne et ne pas pousser les centrales thermiques françaises lors des pics de consommation.

280 km de liaison sous-marine

La particularité de cette interconnexion de 370 km est d’être la première essentiellement sous-marine. L’aire d’étude déterminée par le préfet de Gironde part de Cubnezais (Gironde) et s’élargit progressivement jusqu’à l’océan entre Lacanau et le Porge (Gironde). En mars 2018, à l’issue de la concertation, un fuseau de 100 mètres de large sera proposé par le préfet. Passer par l’océan «permet d’éviter d’avoir à renforcer tout le réseau entre Bordeaux et l’Espagne et le passage en souterrain entre Bordeaux et la façade maritime est plus acceptable que les lignes aériennes», indique le délégué régional Sud-ouest de RTE. Au total, cette nouvelle connexion correspond à 80 km entre Cubnezais et l’océan, à 280 km de liaison sous-marine et à 10 km de liaison aérienne jusqu’à une autre station de conversion à Gatika, dans le Pays Basque espagnol.

La spécificité du chantier réside dans les 280 km de liaison maritime.
La spécificité du chantier réside dans les 280 km de liaison maritime.

Trois ans de travaux

Différents types de travaux sont prévus dans le projet «Golfe de Gascogne». La création d’un poste de conversion à Cubnezais, tout d’abord, pour passer du courant alternatif au courant continu en souterrain; la création d’une chambre de jonction (pour relier deux tronçons de câble) afin de passer de la ligne terrestre à la ligne maritime; l’installation du câble en mer, déroulé par un navire câblier et la création de tranchées dans les fonds sableux et d’enrochement dans les fonds rocheux pour l’enfouir.

La concertation préalable publique porte sur cette première aire d’étude. En mars prochain, le préfet déterminera un fuseau de 100 mètres avant le démarrage de l’enquête publique à l’automne 2019.
La concertation préalable publique porte sur cette première aire d’étude. En mars prochain, le préfet déterminera un fuseau de 100 mètres avant le démarrage de l’enquête publique à l’automne 2019.

RTE prévoit trois ans de travaux pour réaliser l’interconnexion entre la France et l’Espagne et 1,75 milliard de coût avec une subvention de l’Union européenne pouvant s’élever à 40 % et un investissement plafonné à 500 millions d’euros pour RTE, afin de ne pas impacter le coût de l’électricité. Les coûts seront répartis de manière égale entre les deux pays.

Plus d’informations sur la concertation publique sur le site www.inelfe.eu.

Commentaires

«Golfe de Gascogne», un chantier hors norme pour RTE

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur