En direct

Gilles Thiriet, chef de projet du programme Energie Alsace d’EDF L’ambassadeur autodidacte

le 24/02/2012  |  France entièreCollectivités localesEuropeHaut-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Europe
Haut-Rhin
Valider

Dans le couloir qui mène au bureau mulhousien de Gilles Thiriet, les panneaux grand format des « Cinquante chantiers pionniers » reflètent son désir de partager la connaissance et l’enthousiasme : « Nous avons mis en œuvre un laboratoire régional unique en Europe ». En écoutant le chef de projet du programme énergie Alsace d’EDF détailler chaque expérience, le visiteur croit d’abord entendre un ingénieur qui baignerait depuis l’adolescence dans la thermique du bâtiment.

Que non ! Le fil conducteur de sa carrière se situe plutôt dans une inextinguible soif d’apprendre, sans a priori : « D’autres régions laboratoire, comme le Vorarlberg, ont conforté des solutions à base de bois et de triple-vitrage. Ici, aucun modèle ne prétend s’imposer ». La remise en cause des schémas préétablis remonte loin : comme la plupart des membres de sa famille, le fils du directeur de la carrosserie de Peugeot Mulhouse, originaire de Montbéliard, voyait son avenir dans l’automobile. Après des années d’apprentissage sanctionnées par un CAP de tourneur et un BEP de mécanicien, trois jours de travail à la chaîne suffiront pour le décider à sortir du moule.

Ascenseur social

L’ascenseur social d’EDF, où il rentre en 1981, lui permettra d’assouvir sa soif. Gilles Thiriet en paye le prix sous forme de cours par correspondance qui l’amènent à décrocher un bac pro, puis un BTS en Bureautique et force de vente. Le déclic du développement durable se déclenche dans les années 2000, à travers une mission d’accompagnement de sa direction vers la certification environnementale iso 14 001 : il traque les gaspillages de photocopieurs et les fuites de robinet.

L’accumulation des connaissances ne bride pas la spontanéité, teintée parfois d’une pointe d’autodérision. « Je suis parti la fleur au fusil, en parlant comme un livre », se souvient-il, lorsqu’il évoque ses premières interrogations sur le contenu de la convention pour le développement durable contractualisée avec la région Alsace. La formation d’expert en rénovation, validée par Promotelec, ne fait que confirmer la complexité du défi des rénovations thermiques : « En regardant nos voisins suisses et allemands, nous sommes partis avec l’idée de faire un pâté à partir de Minergie et de Passiv Haus, digéré à la sauce française… ».

Au lieu d’un pâté, le voilà avec 50 menus différents. et un nouveau défi à relever, aux côtés de l’agglomération mulhousienne et du département du Haut-Rhin : la lutte contre la précarité énergétique.

PHOTO - THIRIET.eps
PHOTO - THIRIET.eps - © EDF

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur