En direct

Gilles de Robien espère un "atterrissage en douceur" du marché de l'immobilier

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 20/10/2003  |  ImmobilierEntreprisesParis

Le ministre du logement, Gilles de Robien, a indiqué qu'il espérait "un atterrissage en douceur" du marché de l'immobilier en France dont la hausse des prix a commencé à ralentir au deuxième semestre.
"Je ne crois pas à une bulle spéculative. Le marché immobilier français se porte bien, sans rien de spectaculairement excessif dans les augmentations. J'espère un atterrissage en douceur", a indiqué le ministre en marge du Congrès de l'Union nationale de la propriété immobilière à Nancy.
Evoquant dans son discours le problème des petites chambres de bonnes, notamment à Paris, qui ne peuvent être louées qu'à condition d'avoir une superficie supérieure à 9 mètres carrés, M. de Robien a proposé "la location de ces chambres à des associations qui les sous-loueraient, dès lors qu'elles répondraient à toutes les exigences de la décence, à l'exception de la superficie".

Commentaires

Gilles de Robien espère un "atterrissage en douceur" du marché de l'immobilier

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur