En direct

Gilets orange
Fabien Renou, rédacteur en chef du Moniteur - © BRUNO LEVY/LE MONITEUR
Edito

Gilets orange

Par Fabien Renou, rédacteur en chef |  le 30/11/2018  |  TransportsSNCF RéseauFiscalitéGilets jaunes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Infrastructures
SNCF Réseau
Fiscalité
Gilets jaunes
Valider

C'est indéniable. L'effort d'investissement sur les voies ferrées est sans précédent, comme le souligne Patrick Jeantet, P-DG de SNCF Réseau (lire page 16) . Partout, des chantiers de régénération visent à donner un coup de jeune à une infrastructure que l'on a laissé vieillir. Cette cure de jouvence promet d'éviter les pannes, d'accroître la fréquence des trains, bref, d'améliorer le service rendu aux usagers.

En ce sens, le travail de longue haleine que réalisent ces cheminots en gilets orange constitue une partie de la réponse à l'inquiétude des manifestants bloquant les routes. Car si la hausse du prix des carburants suscite autant de crispation, c'est avant tout parce que les alternatives sérieuses à la voiture manquent. Des trains réguliers, ponctuels et confortables retireront de la circulation bien plus de voitures polluantes que n'importe quelle taxe, aussi dissuasive soit-elle.


Des trains réguliers et ponctuels retireront de la circulation plus de voitures que n'importe quelle taxe.

Cette réponse, cependant, n'est que partielle.

D'abord, parce que la hausse de la fiscalité est pour tout de suite tandis que l'amélioration des conditions de transport ferroviaire se fera sentir au bout de quelques années. Ensuite, parce que les travaux se concentrent fort logiquement sur les tronçons les plus fréquentés, autour des grandes métropoles. Les petites lignes, elles, continuent de se dégrader, quand elles ne ferment pas. Sur la carte du rail, la France rurale restera à quai.

Seule la route permet d'accéder à l'ensemble du territoire. C'est sur ce réseau qu'il faut imaginer d'autres mobilités propres : voiture électrique, bien sûr, mais aussi transports collectifs, covoiturage, pistes cyclables… Le tout pouvant être combiné au cours d'un même trajet.

Cela nécessitera des moyens financiers dédiés aux infrastructures mais également une meilleure gouvernance des mobilités à l'échelon local. La LOM promet de s'y atteler. Elle doit y parvenir. Sinon, fiscalité verte ou pas, les automobilistes n'auront d'autre choix que de passer à la pompe.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur