En direct

Gilets jaunes : APRR ne demandera pas le remboursement de péages non réglés
APRR gère un réseau dense d'autoroutes en France, notamment dans le centre-Est. - © Site corporate APRR

Gilets jaunes : APRR ne demandera pas le remboursement de péages non réglés

le 19/12/2018  |  EiffageConcessionsGilets jaunes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Eiffage
Concessions
Vie du BTP
Gilets jaunes
Valider

La filiale autoroutière d'Eiffage n'engagera aucune démarche en ce sens.

Le réseau Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR), détenu majoritairement par Eiffage, a annoncé ce mercredi 19 décembre 2018 qu'aucune démarche ne serait engagée pour faire payer les automobilistes passés gratuitement à ses péages pendant le mouvement des "gilets jaunes".

Alors que Vinci Autoroutes a provoqué une polémique ce début de semaine en affirmant, avant d'y renoncer, vouloir facturer ces péages aux conducteurs ayant bénéficié des actions des "gilets jaunes", la filiale d'Eiffage a tenu à rassurer ses usagers.

Dégradations d'infrastructures

"Aucune démarche ne sera engagée pour demander le remboursement des péages non payés", a assuré Claudine Rolland, porte-parole de l'APRR, qui gère notamment une grande partie du réseau autoroutier dans le centre-est de la France.

Des trois acteurs majeurs qui exploitent le réseau hexagonal, Vinci Autoroutes et APRR ont donc renoncé à se faire payer, et Sanef n'a pas encore fait connaître sa position officielle.

Depuis le début du mouvement des "gilets jaunes", les infrastructures des exploitants d'autoroutes ont subi de nombreuses dégradations, et des péages ont été occupés par des manifestants qui levaient les barrières. D'autres péages ont également été dégradés, voire incendiés, comme celui de Bandol sur l'autoroute A50, dans la nuit de lundi à mardi. Son opérateur Vinci Autoroutes a déjà chiffré ses pertes à "plusieurs dizaines de millions d'euros" depuis le début du mouvement.

Commentaires

Gilets jaunes : APRR ne demandera pas le remboursement de péages non réglés

Votre e-mail ne sera pas publié

Cathie

20/12/2018 09h:05

Il faut espérer que l’opinion public va réaliser que les sociétés d’autoroutes qui n’ont fait que subir ces blocages et dégradations tout comme les clients bloqués ne se vengent pas pour réclamer un service utilisé . En cette période compliquée et de fêtes de fin d’année cette décision est raisonnable et un geste envers ce mouvement qui touche tout le monde . Merci .

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur