En direct

Gico revit sous forme de Scop

P. B. |  le 15/11/2013  |  Collectivités localesVosges

Vosges -

Liquidé en avril 2012 avant de renaître un mois plus tard sous forme de société ouvrière de coopération (Scop), le constructeur de chalets Gico engrangera cette année ses premiers bénéfices. L’entreprise, qui emploie 34 sociétaires, a abandonné les bâtiments collectifs pour se recentrer sur les maisons individuelles à ossature bois (en kit ou clés en main), son point fort depuis plus de quarante ans.
Basée à Xonrupt-Longemer, elle a transféré son atelier à Fraize où elle produit une quarantaine de maisons par an.
Le chiffre d’affaires de 4 millions d’euros permet aux sociétaires d’aborder l’avenir avec confiance. « Le passage en Scop a assaini la situation financière, motivé les compagnons et redonné confiance aux banquiers », souligne José Gonçalves, gérant de Gico.

Commentaires

Gico revit sous forme de Scop

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur