En direct

Gérard Collomb :
Gérard Collomb a été élu au 1er tour, ce qu'aucun de ses prédécesseurs n'avait réussi. - ©

Gérard Collomb : "Le Grand Lyon doit devenir une véritable métropole multipolaire"

Defawe Philippe |  le 17/03/2008  |  ArdècheCantalDrômeAinPuy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ardèche
Cantal
Drôme
Ain
Puy-de-Dôme
Allier
Savoie
Haute-Savoie
Haute-Loire
Loire
Rhône
Isère
Collectivités locales
Valider

Elu au 1er tour avec 53,07% des voix, Gérard Collomb (PS) entame son second mandat. Il entend amplifier la dynamique économique et urbaine pour faire de Lyon "une métropole rayonnante et forte", approfondir sa dimension humaine pour en faire "un exemple d'équilibre social", et promouvoir un développement avec la prise en compte du développement durable.

Le développement de l'aire urbaine ne risque-t-il pas de déboucher sur une ville cloisonnée et sans cohérence d'ensemble ?
C'est justement tout l'enjeu, développer l'aire urbaine en trouvant une nouvelle cohérence. Nous privilégierons quatre axes politiques forts : réaliser un RER à la lyonnaise avec la région Rhône-Alpes en faveur de la seconde couronne de l'agglomération, organiser l'urbanisation future autour des axes de transports ferroviaire et en commun, préserver et créer des sites naturels, enfin développer les synergies économiques avec les territoires les plus proches, Saint-Etienne, nord-Isère et de grandes métropoles voisines, Grenoble et Genève.

Comment envisagez-vous le deuxième niveau d'échelle que constituent le Grand Lyon et Lyon ?
Le Grand Lyon doit devenir une véritable métropole multipolaire qui comprendra plusieurs centres d'attractivité répartis sur son territoire. Là aussi, nous travaillerons, en collaboration avec nos voisins les plus proches, dans quatre directions: améliorer les liaisons, au-delà de Lyon-Villeurbanne, avec les territoires voisins, poursuivre une politique de transports en commun pour une ville mobile et durable, mettre en œuvre une politique de développement économique équilibrée sur plusieurs pôles, et assurer la mise en valeur de nos territoires naturels et de nos fleuves.

Lyon se transforme…
… et la métamorphose est loin d'être achevée. Nous devons poursuivre avec la même qualité architecturale et environnementale les projets en cours : la Confluence, la Part-Dieu, la Duchère, Gerland. Il nous faut promouvoir les grands projets de demain : vous avez aimé les berges du Rhône, vous allez adoré les rives de Saône ! Nous redonnerons son éclat au cœur de Lyon, classé à l'Unesco, avec le réaménagement des places Bellecour, des Jacobins, de la Comédie, des Terreaux et Louis-Pradel, l'ouverture des cours de l'Hôtel-Dieu, etc. Tous les arrondissements sont concernés avec la reconversion de l'Antiquaille et de Debrousse, la halte multimodale Jean-Macé, le quartier du Bon-Lait, l'opération Girondins-Nexans, l'opération Mermoz-Pinel, etc.

Propos recueillis par Pierre Delohen (bureau du Moniteur de Lyon).

Retrouvez l'intégralité de cet interview dans Le Moniteur "spécial élections municipales" du 20 mars, ainsi qu' un dossier de 22 pages avec les grands chantiers à venir des nouvelles équipes municipales des principales villes de France.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur