En direct

Geoxia lance sur le marché une maison
- ©

Geoxia lance sur le marché une maison "basse consommation" (vidéo et portfolio)

Defawe Philippe |  le 11/10/2007  |  EnergieLogementArchitectureRéalisationsTechnique

Elle est verte... et pourtant, elle est toute marron, couverte de bois et de tuiles. Geoxia vient de dévoiler sa "Bonne Maison", la première à être certifiée NF démarche HQE basse consommation (50 kWh/m2/an d'énergie primaire). Un signe fort pour le marché.

Numéro un tricolore de la maison individuelle, Geoxia a déjà manifesté sa volonté d'être en pointe sur la question environnementale: en octobre 2006, le groupe a obtenu pour ses marques leaders – dont Phénix - la certification NF Maison individuelle démarche HQE.
L'idée de la "Bonne Maison" est née de la rencontre entre Geoxia et le photographe Yann Arthus-Bertrand, président de l'association GoodPlanet. Ensemble, ils ont voulu concevoir une maison respectueuse de l'environnement, économique à l'usage, réalisable à un prix accessible et susceptible d'être construite en grande série. Ils se sont appuyés sur l'agence Coste architecture.

Petit prix, mini-charges
"Bonne Maison" bénéficie du procédé de construction Phénix, associant acier et béton: la structure de la maison en acier recyclable est habillée de dalles en béton fibrées de bois issu de forêts certifiées. La technique du calepinage, l'utilisation du minimum d'emballages et leur tri sélectif permettent de respecter l'environnement lors du chantier.
Dès le mois de mars 2008, plusieurs modèles seront commercialisés. D'une surface allant de 80 à 150 m2, ils seront vendus à 1200 à 1300 euros TTC le mètre carré (hors terrain). Ce qui permet dans la plus petite configuration de rester sous la barre désormais symbolique des 100 000 euros, toujours sans le foncier. Les procédés techniques permettent de réduire jusqu'à 80% la consommation énergétique de la maison (chauffage, éclairage, eau chaude sanitaire) et de 38% par an l'eau.
Pour l'eau, des robinets mitigeurs thermostatiques à limitateur de débit avec mousseurs économiseurs d'eau abaissent la consommation. Les eaux pluviales sont récupérées et collectées dans une cuve pour l'arrosage, le nettoyage des voitures et, si possible, les toilettes.
De multiples techniques combinées permettent de limiter la consommation énergétique. En matière d'isolation, d'abord, la "Bonne Maison" est recouverte d'une importante épaisseur: 200 mm pour les murs + 80 mm en couches croisées; 65 mm pour le plancher sur des hourdis isolants de 200 mm; 200 mm pour les rampants + 200 mm en couches croisées. Une membrane étanche entre l'isolation et les plaques de plâtre permet de réduire la perméabilité à l'air à 0,4 contre 1,2 pour la RT 2005. Une ventilation à double flux assure le renouvellement de l'air. Les fenêtres sont équipées de triple vitrage qui est 25% plus efficace que le double vitrage.

Bois, soleil, géothermie
Par ailleurs, la "Bonne Maison" fait appel à trois énergies renouvelables: le soleil, la géothermie et le bois. Les ouvertures et baies permettent de profiter au mieux de l'apport d'énergie solaire. Par ailleurs, un chauffe-eau électro solaire assure 62% des besoins en eau de chauffage, des spots solaires équipent les pièces qui ne bénéficient pas de la lumière naturelle et un débord de toit laisse pénétrer tous les rayons l'hiver mais les limite l'été. Un puits canadien permet de récupérer la chaleur du sol. La "Bonne Maison" n'a pas de radiateur mais un poêle à bois, adossé à un mur en brique, inerte. La consommation énergétique attribuée au chauffage n'est donc que de 10kWh/m2/an, soit 7 fois moins qu'un chauffage électrique conventionnel.
Françoise Vaysse

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur