En direct

GDF Suez : une croissance à deux chiffres et des objectifs confirmés
Gérard Mestrallet pdg de GDF Suez, qui publiait lundi ses premiers résultats depuis sa naissance en juillet, a annoncé une forte croissance de ses bénéfices et de ses investissements. - ©

GDF Suez : une croissance à deux chiffres et des objectifs confirmés

Pouthier Adrien |  le 01/09/2008  |  France entièreEntreprisesEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
France entière
Entreprises
Europe
Valider

Le nouveau géant de l'énergie publiait lundi 1er septembre, ses premiers résultats depuis sa naissance en juillet.

Une croissance à deux chiffres, des perspectives à court et moyen termes, GDF-Suez, le nouveau géant de l'énergie né début juillet grandi sous d'excellents auspices. Le bénéfice net du groupe a augmenté de 14% au premier semestre, à 3,4 milliards d'euros. Le résultat opérationnel courant et le résultat d'exploitation (Ebitda) ont chacun augmenté de 20%, respectivement à 5,5 milliards d'euros et 8,1 milliards.
Le chiffre d'affaires a augmenté de 17% à 43,1 milliards, tandis que les investissements bondissaient de 52% à 5,7 milliards. GDF Suez entend par ailleurs racheter pour un milliard d'euros d'actions supplémentaire d'ici la fin de l'année, a-t-il annoncé.
Les résultats du premier semestre, présentés pro forma et pour lesquels les données 2007 étaient établies sur des bases comparables, ont profité de la croissance de "toutes les branches d'activité".

Un bénéfice net tiré par les ventes
En particulier, le bénéfice net a été tiré par "l'augmentation des ventes d'énergie en Europe et à l'international dans un environnement de prix de marché élevé", ainsi que par un "parc de production équilibré et en développement", a fait valoir le groupe.
Dans ces conditions, et compte tenu notamment de "perspectives de développement prometteuses et attractives pour l'ensemble de ses métiers", GDF Suez a confirmé ses objectifs de "croissance rentable à court et à moyen terme", en particulier une "croissance de l'Ebitda en 2008 supérieure à 10%" et un "Ebitda cible de 17 milliards d"euros à horizon 2010".
Il vise aussi un "programme de synergies opérationnelles de 1 milliard d'euros par an à horizon 2013" et la "mise en oeuvre d'un programme d'investissements industriels de 30 milliards d'euros sur la période 2008-2010".

Adrien Pouthier avec AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur