En direct

Gazosphère montre la voie gazière vers la transition énergétique

Laurent Miguet (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 12/03/2014  |  France entièreBas-RhinHaut-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
France entière
Bas-Rhin
Haut-Rhin
Valider

Trois réalisations exemplaires ressortent du premier palmarès Gazosphère, proclamé le 19 février à Colmar pour montrer la contribution du gaz à l’excellence énergétique du bâtiment.

Essai concluant : la première édition du concours Gazosphère ne restera pas la seule. La proclamation des résultats, le 19 février à Colmar, a confirmé l’intérêt de l’événement destiné à promouvoir des constructions ou réhabilitations bien conçues et bien exécutées, pour témoigner des contributions du gaz à la transition énergétique, dans le domaine du bâtiment.

Nouvel appel à candidatures

Une incertitude reste à lever pour les prochaines éditions : celle du périmètre de la manifestation co-organisée par le distributeur public de gaz GrDF et par Coprotec, organisme national basé à Colmar et reconnu par l’Etat comme pôle d’innovation de l’artisanat dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Pour la première sélection, les 10 dossiers portés par les maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrage et installateurs provenaient des régions Alsace, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Lorraine. Les deux partenaires proposent d’élargir l’événement à l’échelle de l’Hexagone, ce qui suppose l’arbitrage des instances nationales du gestionnaire des infrastructures gazières. Coprotec et GrDF annonce l’appel à candidatures entre le 14 avril et le 29 août prochains (contact : Antoine Laveine, GrDF ;  e-mail : antoine.laveine@grdf.fr).

Sur le fond, les trois lauréats illustrent le même message : plus encore que des choix techniques, la performance énergétique résulte de l’esprit d’équipe au sein du trio maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre et installateurs. « Trop de projets souffrent de la mésentente entre les parties, et  du manque de respect des prescriptions », estime Antoine Laveine, ingénieur Efficacité énergétique à la délégation Marché d’affaires de l’Est de GrDF.

Grand prix pour un collectif privé

La résidence Le clos St-Georges à Haguenau (Bas-Rhin)
La résidence Le clos St-Georges à Haguenau (Bas-Rhin) - © © GrDF

A Haguenau (Bas-Rhin), les 17 logements de la résidence Le clos St-Georges atteignent les standards de la basse consommation avec une installation simple à prix abordable : une pompe à chaleur air/eau transfère les calories de l’air ambiant vers les appartements. Le gaz prend le relais par une température extérieure inférieure à – 7°C. La stratification thermique du ballon permet de desservir le réseau des planchers chauffants par le bas, et celui de l’eau chaude par le haut.

Maître d’ouvrage ! Actriprom/Athema Développement

Architecte : Ligne Bleue

Bureau d’études : ECRF

Installateur : Covadis.

Coup de cœur pour une résidence séniors

Résidence seniors à Marckolsheim (Bas-Rhin)
Résidence seniors à Marckolsheim (Bas-Rhin) - © © GrDF

A Marckolsheim (Bas-Rhin), les 15 logements d’une résidence séniors offrent la première référence régionale à la technique des pompes à chaleur à absorption gaz, par prélèvement de la chaleur de la nappe phréatique. Une chaudière gaz à condensation fournira l’appoint, dans une installation également desservie par 10 m2 de panneaux solaires de toiture, pour l’eau chaude. Les résidents bénéficieront d’un rafraîchissement d’été par géocooling.

Maître d’ouvrage : GRL Aménagement

Architecte : Maillart Architecture

Bureau d’études :Cap Energies

Installateur : Technichauffe

Prix technique pour une rénovation industrielle

A Sézanne (Haute-Marne), l’usine de verres optiques.
A Sézanne (Haute-Marne), l’usine de verres optiques. - © ©GrDF

A Sézanne (Haute-Marne), l’usine de verres optiques couvre désormais 11 % de ses besoins en énergie par récupération de la chaleur fatale issue du process. Cet apport s’ajoute à la climatisation par Free-chilling, pour réduire la consommation de gaz naturel de 22 %, et celle d’électricité de 61 %.

Maître d’ouvrage : BGGR (groupe Essilor)

Bureau d’études : Energie & Fluide A. Garnier

Installateur : Coprecs.

Commentaires

Gazosphère montre la voie gazière vers la transition énergétique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur