Réalisations

Fukuyama : Pirouette, Cacahouète… il était une crèche

Mots clés : Bois - Enfance et famille - ERP sans hébergement

A Fukuyama au Japon, la crèche Tukusi ressemble à une arachide en bois géante avec ses lignes courbes. L’espace est conçu pour encourager les enfants à l’exploration et au rapport avec la nature.

L’image de l’arachide a été choisie par les architectes de l’agence UID Architects comme métaphore pour protéger et élever les jeunes enfants qui fréquentent la crèche Tukusi à Fukuyama. De même que la petite légumineuse nichée dans sa coque protectrice, la crèche Tukusi offre un cocon aux jeunes enfants et leur fournit un support de développement avant qu’ils ne s’aventurent dans le monde. Le bâtiment est complètement revêtu de bois : le choix du matériau est primordial pour exposer les enfants aux éléments naturels. Le jardin implanté à l’extérieur et à l’intérieur leur offre de la verdure à voir et aussi un espace végétal pour jouer. En profitant du design pour stimuler de jeunes esprits, la crèche utilise l’espace et la matière comme un partenaire dans l’éveil et l’éducation. La structure de la crèche, en forme de cacahouète, est conçue à partir de deux cercles se chevauchant. Ouverte et lumineuse, elle permet à ses habitants d’éprouver le changement et le rythme des saisons.
On aura ici une pensée pour la comptine de nôtre enfance : «   Il était un petit homme Pirouette, cacahouète … »

Source : « A Nursery School in Hiroshima Shaped Like a Peanut » – Spoon-tamago – 18/06/2013 – Article en anglais

Lire – Spoon-tamago – 18/06/2013

 

« Cet insolite a été sélectionné par le service documentation du Moniteur. Extrait de la presse internationale, il est restitué en l’état. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le
    L’espace intermédiaire entre l’estrade et la façade circulaire ouverte vers la nature, je le voie jardin légère en pente demarrant depuis le niveau de l’espace supérieur résevé aux enfant
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X