Le moniteur
Fréquentation en hausse chez Cofaq
(de gauche à droite) : Fabien Rey, responsable de la centrale d’achats (filière Marchés professionnels), Ophélie Luthier, responsable de la centrale d’achats (filière Marché grand public), Benoit Barron, directeur de la filière Marchés agricoles, Vianney Hamoir, directeur de la filière Marchés professionnels, Thierry Anselin, directeur général, Christelle Boulay-Porhiel, directrice de la communication, Denis Taillardat, président, Patrick Jacobs, directeur de la filière Marché grand public.

Fréquentation en hausse chez Cofaq

Yannick Le Goff |  le 08/02/2019  |  CofaqNégoce quincaillerie outillage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Cofaq
Négoce quincaillerie outillage
Valider

« Le succès du salon Cofaq ne se dément pas » a affirmé Thierry Anselin, directeur général du Groupe, lors de la 38e édition de l’événement. En soulignant par ailleurs  les bons résultats enregistrés en 2018.

Le 38e salon Cofaq de l’équipement pro et du bricolage s’est tenu les 3 et 4 février à Poitiers. Une 38e édition qui restera d’abord, pour le groupement, celle de la naissance d’une troisième filière, celle des marchés agricoles, suite à la très récente  fusion absorption de la coopérative Amarante. Cette opération  correspond pour Groupe Cofaq à un double enrichissement (une  soixantaine d’adhérents et un peu plus de 120 magasins), et qui explique au moins en partie la hausse de la fréquentation ressentie lors de ce 38e salon.
Mais cette édition a donc également permis au directeur général ainsi qu’à Vianney Hamoir, directeur des activités Marchés professionnels, de revenir sur quelques bons scores du réseau en 2018, avec des progressions « souvent supérieures à celles du marché ». Exemples avec l’électroportatif professionnel (+7,6%), l’accès en hauteur (+10%), le matériel du bâtiment (+12%), la fixation (+7%), la visserie-boulonnerie (+7,6%), les consommables techniques (+8,3%).


+8% en 2018

Toutes filières confondues, la progression du « score achats » du réseau s’affiche pour 2018 à 8% - 375M€ -, pour un périmètre de 612 magasins (hors réseau Amarante). Des chiffres à rapprocher de ceux de 2017, année pour laquelle la croissance s’était affichée à 7,5% pour un périmètre de 575 magasins.
Du côté des réseaux grand public (Brico Pro, Brico Pro Relais et Le Carré du Bricolage), Patrick Jacobs, directeur de la filière Grand Public, a d’abord lui aussi insisté sur la performance 2018 « légèrement supérieure à  celle du marché », avec une progression de 0,5%. Un marché du bricolage qui reste donc difficile et extrêmement bataillé. Pour le directeur, l’une des priorités essentielles reste le recrutement pour une densification des réseaux. Les enseignes grand public ont ainsi recruté 5 nouveaux adhérents en 2018, et déjà 5 autres (pour autant de magasins) en janvier 2019. Le partenariat publicitaire avec France Télévisions a été reconduit pour 2019, ainsi que la présence des enseignes grand public sur le salon de la franchise.

Commentaires

Fréquentation en hausse chez Cofaq

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur