Projets

Franklin Azzi Architecture transformera les halles Alstom à Nantes

Les anciennes structures industrielles de l’île de Nantes hébergeront d’ici 2014 l’école supérieure des beaux-arts.

Jean-Marc Ayrault, président de la Société d’aménagement de la métropole ouest atlantique (Samoa), et Chantal Cusin Berche, présidente de l’école supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole (ESBANM), proposeront de retenir l’équipe conduite par l’architecte Franklin Azzi pour la future transformation des halles industrielles Alstom, lors de leurs conseils d’administration qui se tiendront respectivement les 14 et 29 mars. Outre les Beaux-Arts, ces halles historiques de l’île de Nantes accueilleront sur 25.000 m2 : des artistes et des petites entreprises du secteur de la création ; des activités de formation et de recherche universitaire ; des équipements publics dédiés à la médiation, ainsi qu’un espace d’animation économique. L’objectif est le démarrage des travaux début 2012, et la livraison de l’opération en 2014.

Respect de l’histoire du site

La proposition développée par Franklin Azzi Architecture vise à créer un ensemble de bâtiments à la fois « cohérents et autonomes », maillés par les espaces publics et inscrits dans les volumes industriels existants. Selon la Samoa, la préservation des structures industrielles permet « une grande souplesse dans l’accueil des différents programmes et l’adaptation dans le temps du projet ». Cette attitude est également « respectueuse de l’histoire du site ». « Nous avons fait le choix de valoriser le patrimoine industriel pour en faire un équipement contemporain, en gardant la structure métallique, et en la transformant en une verrière abritant un système de poupées russes, boîtes modulables et autonomes qui viennent s’insérer à l’intérieur de ces immenses volumes », écrit l’agence d’architecture. A l’Est, les grands volumes s’ouvrent sur un parvis où s’organisent les échanges entre les différentes entités présentes sur le site, inscrivant l’école au cœur du fonctionnement de ce futur « Quartier de la création ».

 

Focus

Calendrier de l’opération

16 avril 2010 : la Samoa, Nantes Métropole et l’école supérieure des beaux-arts lancent un concours de maîtrise d’œuvre, auquel 147 équipes françaises et internationales répondent.
Juin 2010 : quatre équipes d’architectes sont « admises à concourir ».
– Duncan Lewis (France)/Poitevin et Reynaud
– Julien De Smets (Belgique)/EW6, MXC et Pierrick Sorin
– Franklin Azzi (France)
– Lohas et Lohas (Belgique)/PO architectes, MSA et Fichtre
Leurs rendus comprennent un plan directeur pour l’aménagement général du site, ainsi qu’un projet pour la construction de l’école supérieure des beaux-arts.
8 novembre 2010 : deux lauréats sont « retenus »
– Duncan Lewis (France)/Poitevin et Reynaud
– Franklin Azzi (France)
Janvier 2011 : une procédure de négociation est engagée entre les deux lauréats et les maîtrises d’ouvrage. Le président de la Samoa, Jean-Marc Ayrault, et la présidente de l’école supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole (ESBANM), Chantal Cusin Berche, décident de porter leur choix sur le projet de Franklin Azzi devant leurs conseils d’administration.
14 mars 2011 : conseil d’administration de la Samoa.
29 mars 2011 : conseil d’administration de l’ESBANM.
Début 2012 : démarrage des travaux.
2014 : livraison de l’opération.

Focus

Les intervenants

Maître d’ouvrage : Samoa.
Architecte mandataire : Franklin Azzi Architecture.
Bureau d’étude technique : Setec Bâtiment.
Bureau d’étude environnemental : Tribu.
Paysagiste : Bureau Bas Smets.
Economiste : 12 Eco.
Acousticien : Lamoureux Acoustique.
Bureau de contrôle incendie et accessibilité : Casso & Associés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X