En direct

Franche-Comté La demande de locatif industriel reste dynamique

CHRISTIANE PERRUCHOT |  le 06/11/2008  |  DoubsHaute-SaôneFrance entière

L’agence de développement économique Action 70 a démarré en octobre la construction d’un hôtel d’entreprises à Gy (Haute-Saône). Le bâtiment de 600 m2 initie une série qui se prolongera à Saint-Loup-sur-Semouse, Villersexel et Jussey. Les travaux débuteront tous d’ici à la fin de l’année. Investisseur et constructeur, Action 70 destine ces bâtiments à la gestion locative pour de petites entreprises et des artisans.

« Le locatif industriel est particulièrement bien adapté aux territoires ruraux », indique l’agence de développement économique de la Haute-Saône. Les communautés de communes concernées cèdent le terrain et réalisent les travaux de voirie et de réseaux ainsi que les aménagements extérieurs.

Le conseil général subventionne ces opérations qui représentent près d’un million d’euros de travaux hors taxes. La maîtrise d’œuvre échoit à la Sica-HR (Habitat et développement) de Vesoul. Le marché a fait l’objet d’un appel d’offres global divisé en onze lots, tous attribués à des entreprises locales (1). Dans le département voisin du Doubs, Bâtifranc livrera au printemps 2009 une nouvelle opération d’immobilier industriel locatif à Saint-Vit, dans l’agglomération de Besançon. L’architecte bisontin Jean-Louis Abt et le groupement d’entreprises Groupe 1 000 signent ce bâtiment de quatre cellules de 500 m2. « Si le crédit-bail subit un ralentissement, la demande en locatif reste soutenue », observe Pierre Chavelet, directeur général de Bâtifranc.

Commentaires

Franche-Comté La demande de locatif industriel reste dynamique

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur