Industrie/Négoce

France Matériaux matérialise ses valeurs dans son nouveau siège

Le groupement France Matériaux, en amont de son Carrefour des partenaires, a inauguré son nouveau siège à Chambéry (Savoie). Une enveloppe humble et transparente, à l’image des valeurs que porte cette structure.

Il y avait du monde, et du beau monde pour inaugurer le nouveau siège du groupement France Matériaux, ce mercredi 10 janvier à Chambéry. Conseil régional, communauté d’agglomération, municipalité… : tous avaient fait le déplacement pour saluer l’ancrage savoyard de ce rassemblement de distributeurs, totalisant 250 points de vente dans une soixantaine de départements français. Les élus, avec le président du groupement Bernard Bilhac et le directeur général Michel Souvignet, ont coupé le ruban. Et ont pu visiter le bâtiment, conçu par trois architectes locaux.  « Le bureau du directeur ne mesure pas 50 m², et il n’y a pas de palmiers à l’accueil », a plaisanté Michel Souvignet. Pour la petite équipe de permanents (moins de dix personnes), des bureaux confortables ont été dessinés, avec une place prépondérante pour les surfaces vitrées. Une façon de traduire de façon concrète la volonté de transparence de France Matériaux, fortement rappelée par Bernard Bilhac, vis-à-vis des adhérents comme vis-à-vis des fournisseurs.

 

Tout pour vous

 

Cet engagement se retrouve d’ailleurs dans la devise retenue par France Matériaux pour l’année 2018 : « Tout pour vous ». Celle-ci a été dévoilée lors de la convention plénière qui s’est tenue l’après-midi même du 10 janvier, regroupant adhérents et fournisseurs présents pour le Carrefour des partenaires, organisé le 11.

Cette rencontre a aussi été l’occasion de dévoiler les résultats d’un travail de fond sur les valeurs de France Matériaux, conduit sous l’égide de l’universitaire Jean-Jacques Nilles. Trois groupes de travail (salariés, adhérents, fournisseurs) ont planché pour dégager les trois valeurs-clés de la structure. Le résultat parle de lui-même : respect, intégrité, disponibilité.

 

Recrutement

 

Ces trois étendards sont précieux pour le développement de France Matériaux. « La moitié des nouveaux adhérents qui nous rejoignent ont été convaincus par des fournisseurs qui ont parlé de France Matériaux », explique Bernard Bilhac. Ce pouvoir d’attraction lié à la bonne image du groupement s’avère décisif pour conserver la dynamique. « Chaque année, nous perdons quelques adhérents, c’est la vie des entreprises, poursuit Michel Souvignet. Il est donc indispensable d’en gagner de nouveaux, pour combler les départs. » De ce point de vue, France Matériaux se porte bien, le solde s’étant avéré positif l’an dernier.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X