En direct

France GBC veut promouvoir le bâtiment durable à la française
Serge Grzybowski, président de France GBC, le 18 janvier 2012 : « La promotion du savoir-faire de nos entreprises à l’étranger fait l’objet d’un plan d’action qui sera mis en œuvre en 2012. - © © Nicolas Richez

France GBC veut promouvoir le bâtiment durable à la française

ISABELLE DUFFAURE-GALLAIS |  le 18/01/2012  | 

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Valider

France GBC, membre du World Green Building Council, a établi pour 2012 un plan d’action pour aider les entreprises françaises à mieux vendre leurs compétences de construction durable à l’étranger.

Serge Grzybowski, président de France GBC, a pour la première fois présenté ses vœux de nouvelle année aux membres de ce maillon français du réseau international "World Green Building Council".
Le "conseil français de la construction durable" a en effet été créé en octobre 2010 pour fédérer autour de ce thème tous les acteurs du secteur depuis la conception, la maîtrise d’œuvre, l’ingénierie, les entreprises de construction, jusqu’aux investisseurs et utilisateurs des bâtiments.
L’objectif : mobiliser le secteur de la construction pour généraliser la qualité environnementale des bâtiments dans l’Hexagone et représenter la position française à l’international.
Aux membres fondateurs (les associations Effinergie, HQE, Qualitel, Resobat, le CSTB, le groupe Afnor et l’Institut français pour la performance énergétique du bâtiment Ifpeb) sont venus s’ajouter plus d’une centaine de nouveaux membres. « France GBC a ainsi obtenu en un temps record (dès octobre 2011) le statut de "membre établi" au sein du réseau mondial », s’est félicité Serge Grzybowski. Un statut qui lui permettra de mieux défendre les thèses françaises dans le cadre du WGBC, mais également auprès des autres instances internationales traitant de l’immobilier durable, comme la commission européenne, le programme des Nations Unies pour l’environnement (Unep) ou les certificateurs dans le cadre de SB Alliance. L’association appuie la certification HQE choisie comme certification internationale de référence.


Rôle d’harmonisateur


Saluant la mobilisation des acteurs de la construction depuis une dizaine d’années et la dynamique apportée par le Grenelle de l’environnement et le Plan Bâtiment Grenelle, le président de France GBC a annoncé les axes de travail de ses différents groupes pour 2012.

Une première tâche consiste à mettre en place une plateforme de « benchmark » sur le parc tertiaire durable existant, et d’un centre de ressources en ligne sur la construction durable initié par l’Ifpeb qui aura une vocation européenne.
Devant la profusion d’initiatives isolées pour proposer des méthodes d’auto-évaluation environnementale des immeubles, les membres de France GBC comptent harmoniser ces démarches en créant un outil commun. 

Un autre groupe de travail s’est attelé à la garantie de performance énergétique. Serge Grzybowski promet aussi de mieux faire entendre la voix de FGBC par tous les interlocuteurs utiles et veut être présent dans le débat et la préparation des décisions concernant le secteur de la construction : « Nous allons interpeller les candidats à l’élection présidentielle pour les sensibiliser aux enjeux de nos activités et esquisser des propositions d’actions publiques nécessaires. »


Rénovation basse consommation et HQE


Pour cette première édition des vœux de France GBC, Serge Grzybowski, par ailleurs PDG du groupe Icade, avait choisi un lieu particulièrement représentatif du savoir-faire français en matière d’immobilier durable : un bâtiment industriel du XIXe siècle réhabilité par Icade en 12 000 m² de bureaux. Le Beauvaisis-028 est l’un des derniers bâtiments livrés du Pont de Flandre, un campus d’entreprises du XIXe arrondissement de Paris. Terminé le 6 janvier, cet ancien entrepôt réhabilité, par le cabinet d’architectes Calq avec le bureau d’études Elithis, a obtenu la certification HQE « excellent » et le label BBC-Effinergie Rénovation. Il affiche une consommation d’énergie primaire de 72 kWh/m².an, très proche des exigences de la RT 2012.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur