Construction Numérique

Formation : les économistes lancent un MOOC sur le BIM

Mots clés : Apprentissages - Logiciels - Outils d'aide - Métier de la construction

« Prescrire et estimer à l’heure du BIM » est l’intitulé du premier cours en ligne (MOOC) des économistes de la construction. La formation gratuite sera accessible à tous les professionnels de la construction. La première session débutera le 15 mars prochain.

Réunis au sein de l’Untec, les économistes de la construction lancent leur première formation en ligne. Pour ce Massive online open course (MOOC), les membres de la commission pédagogique ont choisi un sujet d’actualité avec plusieurs modules dédiés au Building information modeling (BIM).

Sobrement intitulé « Prescrire et estimer à l’heure du BIM », la formation s’adresse à la maîtrise d’œuvre au sens large, comme l’explique son responsable pédagogique, Sylvain Teissier, qui est aussi vice-président de l’Untec : « Le parcours est conçu pour intéresser aussi bien les professionnels du bâtiment que les étudiants et vise à montrer, au-delà de la sensibilisation, comment le BIM met en valeur le métier d’économiste. »

La première session de formation va débuter le 15 mars. Elle s’organise en six modules de trois heures par semaine et doit permettre d’aider à comprendre l’utilisation du BIM, d’apprendre à prescrire avec ce procédé et de savoir analyser et comprendre les informations du BIM pour un économiste.

 

Quatre professionnels en charge de l’animation du MOOC

 

Côté coulisse, la création de ce MOOC a demandé un budget de 260.000 euros. Une somme nécessaire pour concevoir le contenu pédagogique des enseignements d’une part, mais aussi pour réaliser les vidéos, les quizz, les évaluations et une bibliothèque de documents à télécharger. On y retrouvera donc les ingrédients classiques d’un MOOC, y compris le forum de discussion en ligne. Ce dernier sera animé par quatre économistes et sera accessible pendant toute la durée de la formation, soit huit semaines au total. Deux semaines additionnelles sont prévues pour donner toute latitude aux participants de suivre les cours quand bon leur semble.

Au terme du cursus, l’Untec délivrera une attestation comportant les notes aux différentes évaluations. Pour cette première session, l’Untec compte déjà 1200 inscrits. Deux autres sessions sont déjà prévues. Elles devraient démarrer en juin, puis à l’automne.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X