En direct

Formation : le FAF.SAB annonce des résultats
André Cottenceau, président et Daniel Soidet, directeur général du FAF.SAB. - © © Jean-Didier - Groupe Moniteur

Formation : le FAF.SAB annonce des résultats "records" pour 2008

le 12/05/2009  |  Apprentissage BTPFormation continueEnvironnementArtisansDéveloppement durable

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Apprentissage BTP
Formation continue
Environnement
Artisans
Développement durable
Conjoncture
France entière
Paris
Seine-Maritime
Loire-Atlantique
Rhône
Bouches-du-Rhône
Haute-Garonne
Gironde
Technique
Réglementation
Santé
Valider

L'organisme paritaire collecteur agréé des salariés des artisans du BTP, qui a connu une année record en 2008, envisage sereinement la crise économique au moment où il va fêter ses 20 ans.

"Nous pouvons dire que la formation professionnelle se porte bien, c'est un signe fort face à cette crise économique", a précisé André Cottenceau, président du FAF.SAB, à l'occasion de la présentation des résultats de l'activité 2008 qui "renouent avec les records". Sur 59.000 demandes de financement, 56.000 dossiers ont été financés dont 50.400 au titre du plan de formation. Soit une augmentation de 27 % par rapport à 2007 où l'activité avait enregistré un fléchissement avec 39.600 dossiers. Comme en 2007, les formations qualifiantes représentent 5,3 % du total des dossiers, contre 94,7 % pour les actions de perfectionnement. De même, les formations techniques dominent avec 77 % des dossiers avec un regain d'intérêt dans les domaines de la sécurité, la gestion d'entreprise et l'informatique de production. L'Ile de France fait figure de mauvais élève avec seulement 7 % des dossiers déposés bien qu'elle rassemble 16 % des salariés de l'artisanat du BTP. En revanche les régions Pays de Loire, Midi-Pyrénées, Bretagne Lorraine et Auvergne "sont surreprésentées par rapport à leur effectif salarié".

Diminution des Contrats de professionnalisation

Parmi les dispositifs mis en place lors de la réforme de la formation professionnelle de mai 2004, la période de professionnalisation qui vise à favoriser le maintien dans l'emploi des salariés en contrat à durée indéterminée connaît "un succès sans précédent" avec 2.064 dossiers financés (progression de 50 % en un an). Le Droit Individuel à la Formation, quant à lui, connaît un démarrage plus lent avec 2000 dossiers accordés par le FAF SAB. Plus inquiétant est la baisse de 14 % sur un an des contrats de professionnalisation avec 5 434 contrats. Selon le FAF.SAB, cette situation, est sans doute liée à l'exonération des charges patronales intervenue au 1er janvier 2008. Cette chute semble se poursuivre en 2009 avec seulement 500 contrats signés les quatre premiers mois, soit une chute de 40 % par rapport à 2008 à la même période. "Cette tendance n'est pas propre au BTP, je pense qu'à l'avenir il faudra avoir une réflexion globale et repositionner ces contrats".

"Pilotage budgétaire serré"

Sur le plan financier, Le FAF.SAB a pratiqué "un pilotage budgétaire serré". Toutefois, le nombre croissant de dossiers acceptés a engendré une hausse de 28 % des engagements financiers par rapport à 2007 avec 68 millions d'euros au titre du plan de formation et 28 millions d'euros pour les contrats de professionnalisation. Malgré un léger excédent budgétaire en 2008, André Cottenceau n'a pas manqué de rappeler que "l'objectif du FAF.SAB n'est pas de financer toutes les demandes de formations mais de maintenir l'équilibre financier chaque année." En 2009, les premiers résultats s'annoncent tout aussi encourageants qu'en 2008 avec déjà 21.960 dossiers réceptionnés au 31 avril 2009, soit une augmentation de 2,3 % par rapport à la même période en 2008. Des résultats de bonne augure au moment où le FAF SAB s'apprête à fêter ses 20 ans dans un contexte favorable à la formation continue, avec notamment l'impact du grenelle de l'environnement et la nécessité des salariés du bâtiment à se former dans le domaine des économies d'énergie et du bâtiment écologique. En cette période de crise, notre message est clair, affirme André Cottenceau : "Nous sommes là pour accompagner les entreprises dans l'épreuve et les aider à anticiper la sortie de crise. Il ne faut pas attendre la reprise pour s'y préparer".

Neuf antennes régionales en 2009
La volonté de se rapprocher des petites entreprises a conduit le FAF SAB à ouvrir à partir du 1er juillet neuf antennes régionales : Paris, Rouen, Nantes, Dijon, Nancy, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux. Cette déconcentration facilitera les cofinancements avec les directions régionales du travail, les conseils régionaux et le Fonds social européen et permettra de définir des programmes de développement de formation adaptés à la réalité des bassins d'emplois. Des réunions de présentations sont prévues dans les neuf antennes : 10 septembre (Nancy), 17 septembre (Lyon), 22 septembre (Marseille), 28 septembre (Nantes), 6 octobre (Paris), 16 octobre (Toulouse), 22 octobre (Dijon), 28 octobre (Rouen), 3 novembre (Bordeaux).

Les XVIe trophées du FAF.SAB
A l'occasion des 20 ans du FAF.SAB, les 16e trophées ont été placés sous le signe "un rêve devenu réalité". Comme chaque année trois salariés sont mis à l'honneur sur 170 dossiers reçus. Danièle Buzat, assistante administrative et commerciale dans une structure de 6 salariés en Rhône-Alpes reçoit le "trophée de l'expérience". Elle a obtenu à 51 ans un diplôme universitaire dans le but d'approfondir ses connaissances en gestion et s'ouvrir au domaine juridique. Le "Trophée de l'initiative" revient à Yannick Perreon, 39 ans, dépanneur et monteur d'installations thermiques, dans une entreprise de 6 salariés en Bretagne. En passant un à deux stages par an, notamment dans les énergies renouvelables, il est aujourd'hui responsable du service maintenance de l'entreprise. Julien Remeter, 20 ans (catégorie "Trophées de l'avenir") a suivi un contrat de professionnalisation vers les métiers de la toiture ce qui lui a permis d'obtenir un CDI au sein de son entreprise d'accueil située dans les Pyrénées Atlantiques.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur