Emploi / Formation

Formation : l’Espi et l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Nancy se rapprochent

Mots clés : Apprentissages - Architecture - Gestion et opérations immobilières - Ouvrage d'art

Le Groupe Espi (École supérieure des professions immobilières) et l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Nancy ont récemment noué un partenariat. Objectif : rapprocher les cursus des deux établissements, et notamment créer des passerelles entre leurs formations initiales et continues liées aux métiers de l’architecture et de l’immobilier.

Associer la vision prospective de l’architecte et la connaissance des besoins du marché des professionnels de l’immobilier. Telle est l’ambition du partenariat sur la formation et la recherche récemment signé entre le Groupe Espi (École supérieure des professions immobilières) et l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Nancy. «Nous évoluons aujourd’hui dans un monde connecté : les architectes ne peuvent demeurer isolés dans la sphère de la conception, relève Christian Louis-Victor, président du conseil d’administration du Groupe Espi. Ces professionnels et ceux  de l’immobilier, acteurs importants qui donnent une vie économique à l’ouvrage, doivent se rapprocher. Cela permettra aux objets immobiliers d’être à la fois mieux conçus, et mieux gérés ensuite. »

 

Développer des contenus pédagogiques pour les élèves

 

Il s’agit ainsi de rapprocher les cursus des deux écoles, et notamment de créer des passerelles entre leurs formations initiales et continues liées aux métiers de l’architecture et de l’immobilier. « Ce partenariat va donc faciliter l’hybridation des formations», envisage le président de l’Espi. Un groupe de travail a créé, à cet effet, un cadre de rencontres régulières, de débats, de réflexion, et de mise en place d’actions opérationnelles. Il définira des contenus pédagogiques afin de proposer des modules de formation aux étudiants de chaque établissement. « Les élèves de l’Espi pourront être initiés à certains aspects de la conception, ce qui leur permettra d’échanger avec des architectes, reprend Christian Louis-Victor. De leur côté, les étudiants de l’école de Nancy pourront par exemple suivre des modules sur la gestion immobilière ou l’administration de biens. »

Autre axe du partenariat : permettre aux chercheurs des deux établissements de travailler de concert sur des sujets d’intérêt commun, tels que l’utilisation du bois en construction, ou encore le  logement de demain. L’Espi et l’école d’architecture mobiliseront en outre leurs réseaux internationaux respectifs (Canada, Belgique, Maroc, Côte d’Ivoire). Il est enfin question, à horizon 2019, d’installer un campus de l’Espi à Nancy.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X