En direct

Fontanel améliore la manutention des coffrages

Emmanuelle N’Haux |  le 18/10/2013  |  RhôneCollectivités localesMatériel de chantierFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rhône
Collectivités locales
Matériel de chantier
France entière
Valider
RHÔNE -

Entreprise de maçonnerie et gros œuvre à Quincieux (250 salariés, 71 millions d’euros de chiffre d’affaires) Fontanel s’est attaqué à la problématique des manutentions des coffrages verticaux et horizontaux. « 30 % des accidents du travail avaient pour origine des manutentions, témoigne Walter Zecchin, directeur général. Accidents qui génèrent aussi des troubles musculo-squelettiques. »

Sous l’impulsion de la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail Rhône-Alpes (Carsat), l’entreprise, qui a célébré ses 50 ans, s’est lancée dans un vaste plan de réduction de ces troubles. A commencer par la mise en place d’un groupe de travail qui a réuni membres de la direction, des services fonctionnels et des travaux. « Nous avons travaillé pour pérenniser l’entreprise avec le matériel actuel et trouver des solutions nouvelles », souligne Stéphane Marabelle, contrôleur de sécurité à la Carsat. Pour le coffrage des planchers, le choix de poutrelles secondaires H12 s’est vite imposé. « Notre fournisseur nous a proposé ces poutrelles plus légères, qui pèsent 3 kg par mètre linéaire contre 4,6 kg pour les anciennes poutrelles H20 », indique Maxime Dumoulin, du service achat et gestion de chantier et préventeur.

Nouvelle méthode de travail

L’entreprise a par ailleurs opté pour une nouvelle méthode de travail en investissant dans le système Gridflex (Peri). « Ce système se monte à partir du niveau inférieur, par le bas. L’espace des poutrelles secondaires forme une grille garantissant la protection contre les chutes », ajoute le préventeur.
Pour les coffrages verticaux, les mannequins en bois, trop lourds, ont cédé la place à des mannequins en PVC. « 80 % des réservations de fenêtres sont aujourd’hui réalisées grâce à un nouveau matériel, précise Maxime Dumoulin. Les chefs de chantier ont acquis de nouveaux réflexes par rapport aux manutentions. Ils utilisent les mannequins métalliques et en bois en modules, et non plus d’un seul tenant. »
Ces améliorations ont permis de réduire de 30 % le poids manutentionné par les compagnons, avancée couronnée par le prix InnovPrev de la Carsat au salon Préventica.

PHOTO - 753625.BR.jpg
PHOTO - 753625.BR.jpg - © PERI

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur