En direct

Evénement

Foncièrement

bertrand fabre |  le 18/06/2010  |  Logement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Valider

Le rendez-vous des promoteurs-constructeurs, à l'occasion de leur assemblée générale annuelle (voir p.10) consacre un large consensus sur l'essentiel : consensus des professionnels conduits avec conviction par Marc Pigeon à la tête de leur fédération nationale, et consensus entre ces professionnels et Benoist Apparu, leur ministre de spécialité (car il faut définitivement bannir le terme de ministre de tutelle, qui serait la négation même du dialogue qui se développe).

Tous sont d'accord pour reconnaître une certaine reprise de la production de logements.
Mais une reprise encore insuffisante pour résorber tant soit peu la lancinante crise du logement dans notre pays : elle nécessiterait une production annuelle encore supérieure de plusieurs dizaines de milliers de logements pendant plusieurs années. Et surtout une reprise fragile : au regard de la crainte des Français face à l'avenir, qui peut les inciter à épargner plus en investissant moins, et au regard de l'indispensable rééquilibrage de nos finances publiques.
Le resserrement du dispositif Scellier apparaît nécessaire à tous : aux pouvoirs publics, qui veulent le concentrer davantage sur les zones tendues, et aux investisseurs particuliers, qui ont intérêt à y voir non pas seulement une aubaine financière mais aussi un produit répondant à un vrai marché locatif. Moyennant quoi, le dynamisme du dispositif perdurera.
De même, la remise en cause du système de déductibilité des intérêts d'emprunt pour l'accession apparaît tout aussi nécessaire : aux pouvoirs publics, qui ont là un dispositif de plus en plus coûteux, et aux particuliers, qui constatent que les banques n'en tiennent pas compte dans leur calcul de solvabilité des emprunteurs. Son remplacement par une aide publique (sous conditions de ressources) en amont, assimilable à un apport personnel, devrait donc rallier les suffrages.
Mais que nul n'oublie la question du foncier, dont l'envolée des prix pourrait bien stériliser tous ces efforts.

PHOTO - 343674.BR.jpg
PHOTO - 343674.BR.jpg - © phovoir

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur