En direct

Fonçage de gros diamètre sous la Loire
PHOTO - 796955.BR.jpg - © Saint-Gobain
Evénement

Fonçage de gros diamètre sous la Loire

MICHEL DESFONTAINES |  le 27/06/2014  |  Matériel de chantierLoire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Matériel de chantier
Loire
Valider

Pour faire passer 200 m de conduite à 12 m de profondeur, une foreuse horizontale de grande puissance a été utilisée.

Plus de 200 m de conduites de fonte spéciale de 500 mm de diamètre et de 6 m de long ont été emboîtés dans un forage horizontal, avec une déviation angulaire permettant de garantir robustesse et étanchéité à 12 m de profondeur, sous le lit de la Loire à Saint-Just-Saint-Rambert (Loire), afin de raccorder les réseaux d’eau potable d’une rive à l’autre. C’est l’entreprise spécialisée Brunel Forage horizontal, installée dans le cher qui a mené l’opération de fonçage  un travail délicat car la conduite passe dans des sables de Loire sujets aux effondrements. L’avancement s’est effectué section par section en raison de l’instabilité du terrain et aussi de la nature même de la fonte constituant les tuyaux. La foreuse utilisée est une Prime Drilling 250/120, d’une puissance de traction de 250 t avec un couple de rotation de 120 kNm, associée à une pompe haute pression et à une unité de fabrication et de recyclage des boues. Cette foreuse de 18 m de longueur, dotée d’un moteur diesel de 470 kW, peut réaliser un forage de 2 400 m de long jusqu’à 1 400 mm de diamètre. « C’est une machine qui dispose d’un couple très important et dont nous avons fait réduire la largeur à moins de 3 m pour faciliter son transport », indique David Brunel, conducteur de travaux de cette entreprise familiale. Celle-ci disposait, près du nouveau pont de la Loire, côté rive gauche, d’une plate-forme avec un accès praticable pour les véhicules lourds. « Toute une étude de tracé et de tir a précédé l’intervention, précise David Brunel. Un tir d’essai a d’ailleurs été mené. Nous avions besoin de déterminer la courbe exacte du forage. Et nous avons pratiqué par alésages successifs  500 mm, puis 700 mm et enfin 900 mm  pour agrandir le forage au diamètre voulu. Les collerettes des tuyaux mesurent 625 mm. Mais il faut compter une fois et demie plus grand pour tenir compte de l’emboîtage. » Les 42 tuyaux de fonte fournis par Saint-Gobain, d’un poids unitaire de 833 kg et d’une longueur de 6 m, ont été acheminés par trois rotations de semi-remorques et manutentionnés sur place par une pelle de 15 t. « Nous n’utilisons pratiquement jamais la foreuse à sa pleine puissance, souligne David Brunel. Nous ne dépassons pas 64 t de traction. Mais là, en raison de la fonte qui peut casser, il a fallu gérer au petit doigt et travailler à 30 t au maximum. » Complexité supplémentaire, la machine étant dotée de tiges de 9,60 m pour des tuyaux de 6 m, l’emboîtement a parfois dû être réalisé en arrêtant la Prime Drilling. Avec les phases d’essais, de préparation, les aléas géologiques, le chantier s’est déroulé sur une petite semaine avec une équipe de dix personnes.

PHOTO - 796955.BR.jpg
PHOTO - 796955.BR.jpg - © Saint-Gobain

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur