En direct

Fnac : une nouvelle vie à Ivry
Le Flavia, nouveau siège de la Fnac à Ivry-sur-Seine - ©

Fnac : une nouvelle vie à Ivry

Pouthier Adrien |  le 06/11/2008  |  ArchitectureFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Réalisations
France entière
Valider

La fameuse centrale d’achats a emménagé en juin dernier dans son nouveau siège social à Ivry-sur-Seine.

Fin 2007 la Fnac commence à s’agiter les idées : le but quitter ses locaux de Clichy, regrouper toutes les identités du groupe en un seul endroit et surtout, payer un loyer moins cher. Car aussi étonnant que cela puisse paraître, la Fnac, ses 143 magasins de par le monde et ses 4,58 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2007 ne possède pas son propre site (le groupe n’est d’ailleurs propriétaire d’aucune de ses surfaces commerciales). Après une première prospection du côté de Massy-Wissous, c’est finalement à Ivry-sur-Seine qu’AOS Studley a dégotté la perle rare pour la Fnac : le Flavia, immeuble de 6 étages en forme de 3 de 16400 m² posé en bord de Seine sur le quai Marcel Boyer. L’immeuble, conçu par l’architecte Jean-Claude Besseau et livré à General Electric par le promoteur Brémond, répondait aux quatre enjeux de sélection posés au départ : disponibilité, économie (loyer en valeur faciale inférieur à 300 euros/m²), flexibilité, et autonomie (la Fnac est le seul occupant du bâtiment). 1007 personnes ont donc pris en juin dernier leurs quartiers au Flavia.

Un siège "comme une Fnac"
Un déménagement massif du nord-ouest au sud-est de la capitale auquel les employés ont réagi "étonnamment bien", reconnaît avec franchise Emmanuel Fougère, directeur patrimoine et achats indirects. "Compte tenu de la localisation, diamétralement opposée celle de l’ancien siège où la Fnac était installée depuis de nombreuses années, les gens qui s’étaient installés dans les 16e, 8e, 17e ou 18e arrondissements de Paris perdent un peu au change. Et puis la desserte en transport en communs est moins bonne (en effet le métro n’arrive pas encore jusque là et la station Bibliothèque François Mitterrand - ligne 14, RER C - est à 5 minutes en bus dont la fréquence le soir laisse à désirer ndlr). Mais les gens aiment le nouveau bâtiment."
Il faut dire que le Flavia, aménagé par Pierre-Jean Richard, directeur aménagement/concept du groupe (c’est lui qui conçoit les magasins) a été pensé un peu "comme une Fnac" : murs et moquettes "couleur Fnac" (orangé, vert, jaune), Fnac Café au dernier étage, petites cafétérias à chaque étage, restaurant d’entreprise design et haut de gamme le tout en quasi open-space (5% de surface cloisonnée et 95 % décloisonnée). L’ancien sol de marbre a même été recouvert d’un faux parquet.
Quoi qu’il en soit, si mécontentement il y a, la direction sera de toute façon assez vite au courant : des murs entiers de type "tableau noir" sont à disposition des salariés pour y écrire à la craie l’humeur ou la pensée du jour. Les mécontents n’auront qu’à prendre la craie.

Adrien Pouthier

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur