En direct

Flexibilité à tous les étages

J. -F. D. |  le 02/12/2016  |  CultureCalvadosProfessionArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Calvados
Profession
Architecture
Valider
Lieu d'activité -

Bâtiment-outil autant que signal urbain, le Dôme de Caen œuvre à la diffusion de la culture scientifique en région.

Autant le dire : le jury s'est montré plutôt circonspect envers le dôme en ETFE qui couronne ce « centre de recherche de nouvelle génération » situé à Caen ( Calvados). Il n'empêche : celui-ci a donné son nom à l'équipement, aussitôt adopté par ses utilisateurs ! Le Dôme est un établissement à la fois culturel et scientifique, destiné à un public mêlé de chercheurs, de geeks , de hackers et autres bidouilleurs frottés de numérique.

Haut de 34 m, il empile trois plateaux libres identiques de 500 m2 en double hauteur : auditorium au premier niveau, plateau fabrication (fab lab) avec ateliers et espace d'exposition au-dessus, enfin, des bureaux. Leur double hauteur permet la création de mezzanines, et leur plancher technique assure une adaptabilité aux usages. Ils sont desservis par deux blocs techniques (sanitaires et circulations verticales). En plus d'assurer la desserte de l'équipement, ceux-ci en forment la structure porteuse principale : réalisés en béton, ils servent d'appui aux planchers métal-béton des plateaux.

Rationalité et sobriété. Construit en neuf mois, au terme de neuf mois d'études, l'ouvrage privilégie la rationalité et la sobriété dans le choix des matériaux et de leur assemblage. Enveloppé d'un patchwork de verre, de polycarbonate et de coussins en ETFE, le Dôme est complété, en rez-de-chaussée, par une sorte de préau couvert formé par le décollement de l'édifice du sol et, à son sommet, par un toit-terrasse librement appropriable. Le jury a jugé le bâtiment représentatif « d'une innovation bien placée », dans lequel de nombreux « challenges techniques » ont été assumés par une maîtrise d'ouvrage non professionnelle.

Maîtrise d'ouvrage : association Relais d'sciences. Maîtrise d'œuvre : Bruther (Stéphanie Bru et Alexandre Theriot, architectes). BET : Aubry & Guiguet (programmiste), Altia (acoustique), Batiserf (structure), Michel Forgue (économiste), Inex (environnement), AIA Management (OPC).

Principales entreprises : Zenone (gros œuvre), ERTCM (structure métallique), High Point (ETFE). Surface : 2 500 m2 SP. Coût : 4,10 M€ HT.

PHOTO - 4830_312130_k2_k1_791378.jpg
PHOTO - 4830_312130_k2_k1_791378.jpg - © FILIP DUJARDIN
PHOTO - 4830_312130_k3_k1_791379.jpg
PHOTO - 4830_312130_k3_k1_791379.jpg - © MAXIME DELVAUX

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur