En direct

Flambée des coûts, guerre, approvisionnements: les câbliers inquiets pour 2022
Bobines de câbles. - © PARILOV EVGENIY

Flambée des coûts, guerre, approvisionnements: les câbliers inquiets pour 2022

AFP |  le 09/06/2022  |  Guerre en UkraineFrance IndustrieNégoce

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Guerre en Ukraine
Matériaux de construction
France
Industrie
Négoce
Valider

L'activité des fabricants de fils et câbles électriques et de communication ainsi que de leurs accessoires associés a retrouvé un niveau d'avant-crise sanitaire avec un chiffre d'affaires d'un peu plus de 3,4 milliards d'euros, en hausse globale de 24,7% par rapport à 2020 et de 12,4% par rapport à 2019.

Les industriels français du câble ont connu une belle année 2021 mais se sont montrés inquiets, jeudi 9 juin, pour l'année 2022, en raison de la flambée des coûts et des difficultés d'approvisionnements engendrées par la guerre en Ukraine.

"En dépit de la hausse des matières premières et de l'allongement (des) délais d'approvisionnement, l'horizon s'est éclairci durant l'année 2021", souligne le Sycabel, syndicat professionnel du secteur, dans un communiqué.

L'activité des fabricants de fils et câbles électriques et de communication ainsi que de leurs accessoires associés "a retrouvé un niveau d'avant-crise sanitaire, son chiffre d'affaires s'établissant légèrement au-dessus de 3,4 milliards d'euros, en hausse globale de 24,7% par rapport à 2020 et de 12,4% par rapport à 2019", a-t-il indiqué.

"Dans le domaine des réseaux de transport d'énergie, les investissements dans l'hexagone se sont fortement contractés, contrairement à l'export qui augmente et retrouve son niveau de 2019", indique le Sycabel.

A l'inverse, "les câbles de distribution d'énergie ont retrouvé des volumes équivalents à ceux de 2019 sur le marché national alors que les résultats à l'exportation se sont dégradés", est-il ajouté.

La construction bien câblée

Dans le domaine des câbles destinés à la construction et à l'industrie, "2021 s'est achevée sur une tendance prometteuse": "les câbles dédiés à la construction ont enregistré un volume supérieur de 7 points à celui de 2019 en métropole bien que le marché de la construction de logements reste en berne", a souligné le syndicat professionnel.

En revanche, les câbles de données ont connu une mauvaise année par rapport à 2019. Enfin, les câbles de télécommunications à fibre optique, malgré un rebond de 25 points par rapport à 2020, sont en retrait de 17 points par rapport à 2019.

Perte de connexion en 2022

Pour 2022, "compte-tenu du poids prépondérant des matières premières et de l'incidence du coût de l'énergie dans le prix de revient des câbles, l'accélération des hausses de prix continue d'affecter très durement les adhérents du Sycabel".

"Le cours LME de l'aluminium a pris plus de 50% en un an et a vu sa valeur doubler depuis 2020", souligne notamment le syndicat, même si la recrudescence des cas de Covid-19 en Chine a pesé sur les prix.

Enfin, outre ses effets sur les prix de l'énergie, la guerre en Ukraine engendre pour les industriels "des incertitudes sur les délais et les capacités d'approvisionnement, en particulier, pour ce qui concerne l'industrie du câble, sur le gaz, l'aluminium, le nickel et le bois".

Commentaires

Flambée des coûts, guerre, approvisionnements: les câbliers inquiets pour 2022

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil