En direct

FINISTERE Des collectivités s'équipent en barrières légères

PIERRE DELOHEN |  le 19/07/2002  |  FinistèreFrance entièreCollectivités localesSécurité et protection de la santéAcier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Finistère
France entière
Collectivités locales
Sécurité et protection de la santé
Acier
Mobilier urbain
Bas-Rhin
Ain
Bâtiment
Etat
Equipement
Produits et matériels
Aménagements extérieurs
Valider

Lutte contre les inondations

Sévèrement touchées par les crues récurrentes des rivières Elorn, Odet, Aven, et Laïta - dont les dégâts ont fait l'ouverture des journaux télévisés, notamment en décembre 2000 - des collectivités finistériennes, telles Landerneau, Quimper, Pont-Aven et Quimperlé se sont équipées de barrières anti-inondation, modulables, amovibles et étanches, conçues et développées par ELCI,à Mundolsheim (Bas-Rhin), et fabriquées dans l'Ain.

« Depuis 1996, Quimper bâtit un projet global de lutte contre les inondations composé d'un certain nombre d'outils », explique Jean-Luc Rault, ingénieur au bureau d'études direction voirie et environnement de la ville.

« Dans ce cadre, nous recherchions des batardeaux pour fermer certaines rues particulièrement menacées, comme la rue de l'Hippodrome ».

Après avoir pensé à une solution lourde fondée sur des caissons en acier, difficiles et longs à mettre en place, Quimper s'est naturellement orientée vers cette solution aluminium innovante, légère et très rapide à installer (1) qui a pour objectif de contenir la montée des eaux. Et Jean-Luc Rault de confirmer : « Au cours d'essais, il s'est passé quatre-vingt-dix minutes entre l'alerte et la mise en place d'une quinzaine de mètres de barrières d'une hauteur de 1,80 m. »

Ce produit a également séduit nombre de sociétés privées à Quimper et Quimperlé, avec, dans cette dernière, des commerces de centre-ville confrontés à la Laïta et un industriel, les Papeteries de Mauduit (MDM), implanté en amont sur un affluent. Tous sont séduits par l'efficacité, la rapidité d'installation et la simplicité des fixations au sol par chevillages. « Ces 180 m de barrière répondent à la recherche d'une protection plus efficace de nos installations, souligne Pierre Girard du service sécurité de PDM. Elles nous permettront, avec l'aide des bâtiments existants et de batardeaux traditionnels, de canaliser les eaux de crue qui courent à travers le site ». Hors crue, en effet, l'Isole traverse paisiblement ce site en rivière couverte.

Contact, tél. : 03.88.18.37.21 (ELCI).

(1) Cette protection se compose d'éléments modulables en aluminium, maintenus aux extrémités par des poteaux en acier.

PHOTO : A Quimperlé, quatre éléments modulables en aluminium qualité marine composent la barrière anti-inondation.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur