Entreprises de BTP

Financement du dialogue social : la FFB ne décolère pas

La FFB a invité par courrier les 500000 artisans employeurs de toutes les branches d’activité à manifester leur rejet envers la cotisation de 0,15% sur les salaires, mise en place par l’ancien gouvernement et l’Union professionnelle artisanale (UPA) afin de financer le dialogue social.
Déterminée à empêcher la mise en place effective de ce dispositif, la FFB déclare dans un communiqué « vouloir l’empêcher par tous les moyens : son combat ne prendra fin qu’avec l’annulation pure et simple de l’accord UPA ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X