Le moniteur
Financement de l’apprentissage dans le BTP: une négociation sous très haute tension
- © © CCCA BTP

Financement de l’apprentissage dans le BTP: une négociation sous très haute tension

Pierre Pichère |  le 27/05/2019  |  NégoceFormation BTPFormation continueFormation initialeCCCA-BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Négoce
Formation BTP
Formation continue
Formation initiale
CCCA-BTP
Vie du BTP
Dialogue social
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Une première réunion s’est tenue le 22 mai dernier, à l’initiative de la FFB, autour du financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage. CFDT, CGT et Capeb s’opposent à une proposition jugée radicale, mettant notamment en cause l’existence du CCCA-BTP.

Très techniques, mais majeurs. Ainsi se résument les enjeux de la négociation de branche qui vient de s’ouvrir sur le financement de l’apprentissage et de la formation professionnelle dans le BTP. Découlant de la loi du 5 septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel, cette négociation s’est ouverte le 22 mai dernier, sur la base d’un texte proposé par la FFB.

Or, la CFDT et la CGT pour les salariés dénoncent la volonté de la FFB et de la FNTP de vouloir faire disparaître le CCCA-BTP dès début 2020. Et la Capeb dans le camp patronal s’oppose aussi catégoriquement à ce projet de la FFB, elle relève en outre qu’il s’agit d’une rupture grave pour [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Financement de l’apprentissage dans le BTP: une négociation sous très haute tension

Votre e-mail ne sera pas publié

Laurent Martin Saint Léon

28/05/2019 10h:17

Bonjour,L'accord constitutif de l'OPCO Construction du 14 décembre 2018 signé par la FNBM n'a en aucun cas été invalidé. Ce sont les statuts de l'association organisant l'OPCO qui sont l'objet de remarques de l'administration du travail.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur