En direct

Fin de deux ans de désamiantage en site occupé

Laurent miguet |  le 19/04/2013  |  Bas-RhinCollectivités localesBâtimentEuropeTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bas-Rhin
Collectivités locales
Bâtiment
Europe
Technique
Valider
Strasbourg -

La partie intérieure du plus gros chantier de désamiantage en site occupé en cours dans le Grand Est s’achève le 22 avril, dans les bureaux strasbourgeois de l’assureur MMA. « Le diagnostic amiante de 2007 ne laissait en rien présager de la complexité des travaux », témoigne Jean-Claude Fourneret, chef de projet chez OTE Ingénierie, mandataire de la maîtrise d’œuvre. Projeté avant la pose de la chape, le plâtre amianté s’était disséminé dans tous les recoins des bureaux, et jusque dans les caniveaux des gaines d’électricité.

Hommage au patrimoine moderne

« Avant même le durcissement de la réglementation, intervenu en cours de chantier, nous avons d’emblée considéré comme friable ce matériau qui contient 25 000 fibres par litre », souligne Bruno Hirn, cogérant d’Habitat Santé Environnement, maître d’œuvre du désamiantage. La réglementation autorise jusqu’à 100 fibres/l d’air pour le personnel de chantier, et 5 pour les salariés de MMA, dont le comité d’hygiène, sécurité et conditions de travail a suivi les travaux de près. Depuis mars 2011, l’alsacien Axium (groupe Lingenheld) et l’italien TIA ont mobilisé 25 désamianteurs. L’inspiration anthroposophique (1) de Jean-Paul Berst, architecte de l’immeuble de 20 000 m 2 mis en service en 1981 par l’Assurance alsacienne, a compliqué leur tâche : le concepteur s’est interdit les angles droits. Deux niveaux de bungalow ont accueilli la moitié des 600 salariés, à l’emplacement réservé en fin de chantier pour l’extension des parkings.
Le maître d’ouvrage a profité du chantier pour certifier son immeuble selon le référentiel de la basse consommation en rénovation tertiaire : une décision facilitée par la conception initiale, qui avait logé l’isolation thermique par l’extérieur dans les panneaux de façade en aluminium de couleur sombre. Du dehors, la teinte plus claire des nouvelles lignes horizontales, dont la pose démarre ce printemps, constituera la marque la plus visible de l’intervention de l’agence strasbourgeoise Les Architectes SA. A l’intérieur, « la disparition des logiques initiales entraînait des aberrations dans l’organisation des circulations », résume l’architecte, Jean-Mathieu Collard. La remise à plat, autour d’un patio intérieur, a si bien respecté l’esprit de l’agence Berst que la nouvelle cage d’escalier semble d’origine, avec son granit poli issu de Finlande, qui reprend le matériau des autres arêtes.

PHOTO - 716602.BR.jpg
PHOTO - 716602.BR.jpg - © OTE Ingénierie

(1) Approche basée sur la spiritualité médicale.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur