En direct

Feu vert pour le programme mixte White Pearl
L’ensemble immobilier, dont le dessin des façades rappelle les paquebots, regroupera un hôtel et 106 logements. - © CHRISTOPHE BIDAUD ARCHITECTES

Feu vert pour le programme mixte White Pearl

Olivier Bouzard |  le 28/09/2018  |  Seine-MaritimeBouygues Construction

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Seine-Maritime
Bouygues Construction
Valider

Le Havre -

C 'est un projet ambitieux qui va enfin démarrer au Havre (Seine-Maritime), après une longue période de concertation auprès des riverains et la consolidation du tour de table financier. Au total, la livraison de White Pearl - un hôtel 4 étoiles et trois bâtiments de logements de standing face au port de plaisance - accuse deux ans de retard sur l'objectif initial de juin 2018. En cause : les recours de riverains (désormais épuisés), puis la nécessité pour Naos Hôtel Groupe, futur exploitant de l'établissement, de renforcer son investissement : c'est chose faite depuis juillet avec l'investisseur hôtelier Heracles Investissement, adossé à la Caisse des dépôts.

Ce retard n'a pas pesé semble-t-il sur la commercialisation des appartements. « Le permis de construire délivré en janvier 2018 permet un démarrage des travaux dans la foulée de la vente officielle du terrain de 4 500 m² début septembre, pour une mise en service de l'ensemble du programme au troisième trimestre 2020 », résume Arnaud Vaujour, directeur de Linkcity Grand Ouest, la filiale de développement immobilier de Bouygues Construction qui assure la promotion de ce lieu de vie et de tourisme.

Seul hôtel en front de mer. Fer de lance touristique, le futur hôtel Hilton sous l'enseigne Garden Inn sera alors le seul hôtel havrais en front de mer. Doté d'un restaurant, d'un espace de fitness et de salles pour séminaires, l'établissement misera sur le développement local de l'activité congrès : les 106 chambres, dont 70 % avec vue sur mer, répondront à la demande de la clientèle d'affaires. Trois autres bâtiments, sous maîtrise d'ouvrage de Bouygues Immobilier, accueilleront 106 logements haut de gamme en accession à la propriété.

Faisant clairement référence à l'ambiance des paquebots transatlantiques, l'ensemble immobilier adopte courbes et balcons filants. Le choix des matériaux souligne cette filiation maritime : béton lasuré clair, garde-corps en aluminium percé-laqué, châssis en aluminium. Un parking de 161 places (dont 50 pour l'hôtel) complète ce programme de 10 839 m² de surface utile (coût : 22 M€ HT) dessiné par l'agence Christophe Bidaud Architectes (Rouen) et réalisé par Bouygues Bâtiment Grand Ouest.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur