En direct

Feu vert pour la future A154

Christine Berkovicius |  le 10/08/2018  |  Collectivités localesEureEure-et-LoirSeine-Maritime

Eure-et-Loir -

Après vingt ans d'hésitations, le dernier obstacle à la transformation de la RN154 en concession autoroutière semble levé. La déclaration d'utilité publique a été publiée au « Journal officiel » du 5 juillet. Le projet, prévu à l'horizon 2027, devrait notamment contribuer à fluidifier le trafic entre les ports de Rouen et du Havre et le sud de l'Europe. Long de 96 km, le tronçon concerné est situé entre Trancrainville, pour le raccordement de la future A154 à l'A10 en Eure-et-Loir, et La Madeleine-de-Nonancourt, dans l'Eure. Une petite portion a déjà été mise à 2 x 2 voies.

« Prioritaire ». En février dernier, le projet avait connu une avancée importante, lorsque la commission Duron l'avait classé au titre des chantiers « prioritaires ». Le coût des travaux devrait s'élever à 1 Md €, dont 30 M€ pour l'Etat. La procédure d'appel d'offres pour le choix du futur concessionnaire devrait être lancée d'ici à la fin de l'année, pour un début des travaux autour de 2023, au terme de plusieurs années d'études.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur