En direct

Jurisprudence

Feu vert pour l'aménagement du nouvel aéroport international de Berlin

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 13/08/2004  |  EuropeTransportsArchitectureRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Europe
Aménagement
Transports
Architecture
Réglementation
Valider

Le ministère des Transports du Brandebourg, l'Etat régional qui entoure Berlin, a donné son feu vert à l'aménagement du nouvel aéroport international de Berlin, dont la mise en service est prévue en 2010 et le coût estimé à quelque trois milliards d'euros.
Des restrictions ont été imposées pour le futur aménagement de l'aéroport "Berlin-Brandebourg-International", notamment l'interdiction pour les avions trop bruyants de décoller et d'atterrir entre 22H00 et 06H00, a indiqué le chef du gouvernement régional du Brandebourg, Matthias Platzeck (social-démocrate).
Parmi les autres restrictions prévues par le cahier de charges, 20.000 arbres devront être plantés pour remplacer les 10.000 qui devront être abattus pour l'aménagement d'infrastructures nouvelles.
Un "important jalon" a été posé pour la construction du nouvel aéroport, s'est réjoui M. Platzeck, lors de la présentation du projet de plan définitif, après plusieurs années de controverses.
C'est "le plus important projet d'infrastructures de l'Est de l'Allemagne", a affirmé M. Platzeck, qui s'attend à la création de milliers d'emplois dans cette partie du pays où le taux de chômage se situe entre 17 et 20% de la population active.
De son côté, la compagnie aérienne allemande Lufthansa a estimé qu'il s'agissait d'un "pas en avant que nous attendions depuis longtemps". En revanche, des riverains et opposants à la construction du nouvel aéroport ont fait savoir qu'ils entendaient saisir la Cour administrative d'appel fédérale pour faire annuler le permis de construire.
Ce projet sera financé en totalité par des fonds publics, après deux échecs l'an passé d'un recours à des fonds privés. L'aménagement de cet aéroport, qui se traduira par un agrandissement de celui de Schoenefeld qui desservait Berlin-Est du temps de la division de l'Allemagne, doit conduire à terme à la fermeture des deux autres aéroports berlinois, Tegel et Tempelhof, situés non loin du centre-ville.
L'aéroport de Berlin-Brandebourg-International, dont la construction est envisagée en 2006, devrait permettre d'accueillir jusqu'à 30 millions de passagers par an, selon les auteurs du projet définitif.
Le cas échéant, Berlin deviendrait la deuxième plate-forme aéroportuaire en Allemagne, derrière Francfort (centre-ouest), avec environ 50 millions de passagers. Avec ses trois aéroports, la capitale allemande n'est actuellement que la quatrième plate-forme allemande, derrière Francfort, Munich (sud) et Duesseldorf (ouest).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur