Réalisations

Fermeture pour travaux de l’aéroport milanais de Linate

L’aéroport milanais de Linate (nord), théâtre en octobre dernier de la plus grave catastrophe aérienne en Italie en 30 ans, a fermé pour vingt jours de travaux non-stop, jours et nuits. La piste de l’aéroport, qui dessert le sud de la péninsule et l’Europe, sera refaite, ainsi que les bretelles d’accès et les emplacements de parkings.
Environ 10 millions d’euros seront investis dans le chantier de restauration. Le dernier du genre remonte à 1982 et l’aéroport avait fermé un mois et demi. Les 180 vols normalement assurés quotidiennement durant cette période estivale, où l’activité est réduite en raison des vacances, ont été transférés à raison de 120 à Milan Malpensa, au nord de la métropole lombarde et 60 à l’aéroport de Bergame.

L’aéroport de Linate, avec 500 employés, assure le restant de l’année 280 liaisons par jour. Le 8 octobre dernier, un matin où l’aéroport de Linate était plongé dans un épais brouillard, une collision entre deux avions a fait 118 morts. Un petit Cessna allemand s’est trompé de piste et a percuté un avion de ligne de la compagnie scandinave SAS en plein décollage. Outre l’erreur humaine, celle du pilote allemand, l’équipement de Linate, notamment l’absence de radars au sol et la signalétique des pistes, a été mis en cause par l’ANSV, l’organisme national italien pour la sécurité des vols. L’aéroport de Linate réouvrira le 27 août.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X