En direct

Fenêtres sur algorithmes

Mathieu Dejeu |  le 03/08/2018  |  MenuiseriesFenêtre

Menuiserie -

Dans les logements, l'automatisation gagne progressivement les ouvrants. Depuis le 6 juillet, Velux et Netatmo commercialisent ainsi en Europe et aux Etats-Unis Velux Active with Netatmo, un système qui commande sans intervention humaine les fenêtres, les volets et autres stores du premier nommé. « Nous passons 90 % de notre temps à l'intérieur, observe Benoît Fabre, président de Velux France. Dans ce contexte, l'apport de lumière et le renouvellement d'air deviennent des préoccupations essentielles. Nous avons donc souhaité inclure dans nos produits un pilotage intelligent qui prendrait en compte ces paramètres. » Dans cette optique, le fabricant de menuiserie s'est rapproché de la société Netatmo, spécialisée dans les objets connectés pour l'habitat. Après quelques discussions, un partenariat a été scellé en septembre 2016.

Interaction avec les moteurs. Le dispositif de supervision né de cette entente agrège capteurs, programmes informatiques et systèmes de communication sans fil. Une centrale de mesure évalue la température, l'humidité et la concentration de CO2 de la pièce. En fonction des données récoltées et de la météo, un logiciel hébergé à l'extérieur adresse des consignes au moteur de la fenêtre et des stores. Un boîtier électronique assure les échanges entre chacune de ces technologies. « Le principal défi résidait dans cette passerelle, remarque Benjamin Dupont, responsable du produit de Netatmo. Cet équipement devait gérer plusieurs protocoles radio : le nôtre, propriétaire, utilisé par la centrale ; la technologie io-Homecontrol employée par Velux ; et les protocoles Internet pour l'envoi des données vers l'application. » Du fait du recours à io-Homecontrol, le produit peut interagir avec tous les moteurs Velux sortis depuis 2006.

Cette complexité restera toutefois invisible aux yeux des utilisateurs. « Nous avons pensé ces appareils pour qu'un particulier puisse l'installer tout seul », précise Benoît Fabre. L'habitant peut ensuite définir ses propres réglages par le biais d'une application mobile via son téléphone ou sa tablette. L'appli est aussi compatible avec Apple HomeKit, la plate-forme informatique dédiée à la maison d'Apple. Les équipements peuvent ainsi être commandés par la voix. L'occupant dispose aussi d'un interrupteur pour verrouiller l'ensemble de ses ouvrants.

PHOTO - 14308_866147_k2_k1_2035228.jpg
PHOTO - 14308_866147_k2_k1_2035228.jpg

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur