En direct

Façades végétalisées : les techniques progressent et soulèvent de nouvelles questions
Terrasses végétalisées au Japon - © © JN

Façades végétalisées : les techniques progressent et soulèvent de nouvelles questions

le 11/09/2013  |  AménagementEnvironnementInternationalLoire-AtlantiqueSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Recherche et développement
Aménagement
Environnement
International
Loire-Atlantique
Santé
Architecture
Technique
Valider

Le World Green Infrastructure Congress se tient à Nantes du 9 au 13 septembre. L'occasion pour les spécialistes des toits et façades végétalisés du monde entier de se rencontrer et d'échanger sur des thèmes aussi variés que la gestion des eaux pluviales, l'efficience thermique ou les façades végétalisées.

« En dix ans, nous avons acquis des connaissances et de nombreux retours d'expériences sur les façades végétalisées », a rappelé l'architecte Jean-François Daures, lors du World green infrastructure congress (WGIC) qui se tient du 9 au 13 septembre à Nantes. Parallèlement à l'acquisition de connaissances, de nouvelles problématiques ont émergé. Ainsi si les façades végétalisées appartiennent encore au domaine du rêve et du prestige, avec un coût moyen de 500 euros/m² environ, « il est important d'indiquer dès le début d'un projet la  réalité de ces dispositifs aux maîtres d'ouvrages, en particulier en matière d'irrigation, d'accessibilité et d'entretien en général », a souligné à plusieurs reprise Hema Kumar, fondateur et directeur de ZTC International, qui a réalisé la première façade végétalisée en Inde pour l’aéroport d’Hyderabad.

Pour que le rêve devienne réellement réalité, un certain nombre de conditions doivent être réunies. Premier point : le système d'irrigation des plantes doit être correctement dimensionné et mis en œuvre. « Au-delà de 50 m de hauteur, ce dispositif représente un défi majeur », a-t-il expliqué. Les systèmes de goutte à goutte sont conçus pour résister à une certaine pression et il n'est pas toujours économiquement possible de changer de matériau ou d'augmenter la taille des tubes. « Il est fort probable que les industriels de l'irrigation s'emparent de ces questions quand le marché des façades végétalisées deviendra plus important », a estime Christophe Boutavant, ingénieur R&D aux Jardins de Gally.

En attendant, cette question de l'irrigation est liée à l'entretien de la façade. Si certains imaginent une surveillance par des caméras, le jardinier reste la solution incontournable. C’est pourquoi, selon Jean-François Daures, « le nouveau métier de jardinier vertical va probablement émerger. Il sera capable de travailler attaché à des cordes, de reconnaître les plantes indésirables ou malades. » Ce métier reste lié à l'accessibilité de la façade. Là aussi, il s'agit d'un point à prendre en compte dès le début du projet, car de l'accessibilité dépend le bon entretien et donc l'esthétique globale du mur végétal, d'autant plus qu'une façade soignée réduit les tentatives de vandalisme.

Prévoir des dispositifs contre l’incendie

 

En effet, ces systèmes qui sont souvent partie intégrante de l'espace public doivent également résister aux assauts des vandales, en particulier contre l'incendie. La SNCF, qui possède des façades végétalisées dans plusieurs gares, a ainsi mis en place des systèmes de double irrigation, dont l'un est dédié à la sécurité incendie. Cette solution est à conjuguer avec le choix des plantes, en particulier sur la partie basse. Y installer des espèces urticantes comme les orties, ou des variétés piquantes constitue une partie de la solution.

En règle générale, le choix de la palette végétale reste l'élément déterminant de la façade végétalisée. Les espèces plantées doivent être adaptées au climat local, mais aussi au contexte plus spécifique du quartier ou de la parcelle et même en fonction de leur position sur la façade et les unes par rapport aux autres. Les recherches pour mieux connaître les variétés de plantes, leurs caractéristiques et leurs facultés d’adaptation vont bon train.

Commentaires

Façades végétalisées : les techniques progressent et soulèvent de nouvelles questions

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur