En direct

Façades à cassettes style pompier
- ©

Façades à cassettes style pompier

Defawe Philippe |  le 05/04/2006  |  AriègeCorrèzeCharente-MaritimeCreuseCharente

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ariège
Corrèze
Charente-Maritime
Creuse
Charente
Dordogne
Hautes-Pyrénées
Landes
Pyrénées-Atlantiques
Aveyron
Tarn-et-Garonne
Lot-et-Garonne
Lot
Haute-Garonne
Vienne
Haute-Vienne
Gironde
Gers
Deux-Sèvres
Tarn
Equipement
Architecture
Réalisations
Sécurité et protection de la santé
Gros œuvre
Valider

Efficacité d'abord! Dans un évident souci de rationalité, les différentes entités du Centre d'intervention et de secours de Bruges (Gironde) sont rassemblées dans un long volume compact d'où émergent seules l'administration et la tour d'exercice.

Dans ce monolithe coloré de 85 sur 52 m sont hébergées les trois grandes activités des 120 pompiers du centre : garage, sport, logements. Au point de jonction de l'ensemble, le centre nerveux du dispositif : le local d'alerte. Le tout est fédéré par une galerie intérieure et, au coeur des locaux de détente et d'hébergement, par un patio formant jardin.
Le rouge est mis sur l'enveloppe, lisse et brillante, constituée de cassettes rutilantes en acier laqué et inox. Le mouvement est suggéré par une pose décalée et le panachage des couleurs qui évoque, aux dires des architectes, la rapidité d'intervention des secours. A l'opposé, le pôle administratif, blanc et largement vitré, est installé dans un bâtiment étiré sur pilotis. En service 24h sur 24, le centre affirme aussi son rôle de vigie : des parois de polycarbonate translucides deviennent lumineuses la nuit, qui laissent deviner les allers-retours incessants des soldats du feu.
Jacques-Franck Degioanni

Fiche technique


Maîtrise d'ouvrage : Service départemental d'incendie et de secours de la Gironde
Maîtrise d'œuvre : Alain Triaud, architecte mandataire et Luc Arsène-Henry Jr, associés à E. Poggi et A. Guarrigue. F. Magendie, chef de projet. OTH sud-ouest, BET. Qualiconsult, bureau de contrôle.
Principales entreprises : Fayat (VRD), Socae (clos-couvert, serrurerie), Legandre et Lureau (menuiseries bois), SBRC (revêtements de sol, faïence), EPRM (peintures).
Surface : 5 600m2 HON et 9 800m2 extérieurs
Coût : 4,6 millions d'euros HT

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil