En direct

Façade : un ruban de béton fibré à ultra hautes performances pour ceindre une crèche
Un ruban de béton blanc virevoltant emporte dans un même élan la façade, la rampe et le jardin de cette crèche. - © © COMBAREL

Façade : un ruban de béton fibré à ultra hautes performances pour ceindre une crèche

MARGOT GUISLAIN |  le 18/05/2010  |  ArchitectureTechniqueChantiers

A Paris, les architectes Dominique Marrec et Emmanuel Combarel réalisent une crèche enveloppée d'un ruban ondulant de Ductal blanc, le BFUP de Lafarge.

Comment inscrire un bâtiment rassurant pour les tout-petits aux côtés d'un géant de douze étages des années soixante ? Pour cette crèche de 60 berceaux dont le chantier vient de commencer (livraison en 2011), rue Pierre-Budin (XVIIIe arrondissement), Dominique Marrec et Emmanuel Combarel ont abordé le projet sous un angle paysager, détournant ainsi l'attention du géant inquiétant pour tirer profit de la présence d'un petit jardin public mitoyen. Ainsi, comme une émergence minérale naturelle, un ruban de béton blanc, tout en relief et ondulations, surgit de la végétation pour envelopper en un seul mouvement l'ensemble du bâtiment.
Cette enveloppe vivante, organique, bosselée comme un rocher, donne à cette crèche l'apparence d'une grotte ludique dans laquelle les enfants pénétreront pour se livrer à leur activité favorite : l'exploration. Et cela, grâce à la mise en œuvre du Ductal, le BFUP lancé par Lafarge.

Continuité de l'isolant

Sur deux précédentes opérations (bâtiment RATP à Thiais et centre Tomi-Ungerer à Strasbourg), les architectes avaient déjà goûté à ce produit, dont nombre de leurs confrères raffolent. Et comment ne pas succomber à un béton dont la résistance, grâce aux fibres organiques incorporées, est ainsi décuplée ? Comment résister à la possibilité de créer des murs d'une extrême minceur, légers, très solides, à l'épiderme doux et lisse ? Cette peau en Ductal, constituée de panneaux préfabriqués de trois centimètres d'épaisseur, a été moulée de manière à suggérer des reliefs circulaires, comme si le vent était venu sculpter le rocher. Et, détail d'importance pour un bâtiment BBC, la quasi-absence de ponts thermiques, grâce à la légèreté du matériau qui réduit le nombre de points d'accroche structurels, laissant ainsi filer l'isolant en continuité.

Si Dominique Marrec perçoit le bel avenir de ce béton , elle constate également que l'infrastructure des chantiers et les moyens de transport des matériaux doivent évoluer en conséquence pour profiter pleinement de ses capacités. Par exemple, au lieu de superposer les panneaux, des éléments de Ductal de la hauteur de la crèche (R + 1) sont réalisables... A condition de trouver les camions qui transporteront ces panneaux poids plume de très grands formats.

Paru dans Le Moniteur n° 5551 du 16/04/2010

Pour retouver le projet sur architopic, cliquez-ici

Commentaires

Façade : un ruban de béton fibré à ultra hautes performances pour ceindre une crèche

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur