Le moniteur
Fabien Besson, artisan président
Fabien Besson - © © ets Besson

Fabien Besson, artisan président

ALAIN SARTRE |  le 23/05/2018  |  FormationArtisansEducationApprentissage100 % eau et énergie

Fabien Besson vient d'être nommé à la présidence du réseau de chauffagistes indépendants Axenergie (1). Son entreprise familiale se développe autour des technologies et de la formation.

"L'entreprise a été créée en 1982 par mon père : à l'époque elle se concentre sur l'entretien et le dépannage des générateurs gaz", explique Fabien Besson. Comment s'est organisée la succession ? "Mon entrée dans l'entreprise n'était pas réellement programmée dans la mesure où mes études m'ont conduit à un BTS spécialisé en contrôle industriel et régulation automatique, ce qui pouvait m'ouvrir à d'autres horizons", précise le professionnel. Il obtient son diplôme en 1999 et à ce moment la société familiale embauche... Dès lors, il l'intègre et entre dans une autre période de formation. Pendant cinq années, il occupe un poste de technicien de maintenance avant d'être initié à la gestion et de prendre finalement la relève.

En 2004, le réseau Axenergie est créé. L'entreprise s'engage dans l'aventure et élargit son champ d'action au remplacement de chaudière et à la multi-énergie. Il faut dire qu'elle est installée à Saint-Just-Malmont (43), à la fois près de Saint-Etienne (42) et du Parc naturel du Pilat. Son champ d'intervention se partage entre zone urbaine et rurale, avec des chaudières fioul et bois.

Les outils

"Au fil des années, nous sommes passés de 6 à 19 personnes", note Fabien Besson. Pour maîtriser cet essor, en coordination avec Axenergie qui pilote un certain nombre de partenariats, la société utilise un logiciel métier élaboré par Infovab. Cet outil dédié au SAV et aux prestations de service permet de gérer les contrats tout en organisant le travail des techniciens. "Depuis plusieurs années déjà, nos opérateurs sont tous équipés d'une tablette qui favorise les échanges et la réception des demandes d'invention afin de mieux répondre aux besoins des clients", confirme le chef d'entreprise. Ces tablettes sont compatibles avec le choix fait en matière d'analyseurs de combustion, tous de marque Testo. Pour l'instant, la maintenance préventive promise par les chaudières connectées reste encore en gestation.

Les perspectives

"Sauf quelques accords avec des copropriétés, notre clientèle se compose exclusivement de particuliers", indique Fabien Besson. L'entreprise gère environ 7000 contrats, dans lesquels on trouve quelques chauffe-eau solaires. Mais surtout, depuis trois ans, elle s'est ouverte aux pompes à chaleur : installations de plus en plus fréquentes dans les zones non desservies en gaz. Il s'agit d'une technologie spécifique qui nécessite un profil de technicien adapté, formé sur le plan des fluides et de l'électronique. "D'une manière générale, la profession recrute, offre de nombreux débouchés et investit dans la formation", souligne le chef d'entreprise. Prochain challenge : très probablement le marché de la ventilation.

Commentaires

Fabien Besson, artisan président

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur