En direct

EXTENSION DE MUSÉE BLÉRANCOURT

GILLES DAVOINE |  le 15/03/2018  |  ProfessionArchitectureCultureTechniqueBâtiment

ATELIERS LION -

Le musée franco-américain de Blérancourt, dans l'Aisne, abrite une nouvelle salle d'exposition et un pavillon d'accueil du public. Equerre d'argent 1989 lors de sa première extension, il poursuit son installation parmi les vestiges d'un château datant du XVIIe siècle.

Il y a près de trente ans, Yves Lion et Alan Levitt signaient le réaménagement et une première extension d'un musée consacré à l'histoire des relations franco-américaines, sis à Blérancourt, une vingtaine de kilomètres au nord de Soissons. Particularité de ce petit équipement culturel : il occupe les ruines d'un château du XVIIe siècle construit par Salomon de Brosse (auteur, à Paris, du palais du Luxembourg abritant le Sénat) et investi, en 1916, par le quartier général de l'aide américaine aux régions françaises dévastées par la guerre. La justesse de l'intervention des deux architectes, qui consistait notamment à créer un bâtiment revêtu de calcaire en écho à la lourde maçonnerie de pierre des pavillons existants du château - dont certains avaient été reconstruits dans les années 1930 - mais aussi la finesse de l'aménagement intérieur mariant le bois blond de sycomore et le marbre de Carrare, avait valu à cette réalisation d'être distinguée par le prix de l'Equerre d'argent 1989.

Honorer l'ordre

Trois décennies plus tard, une nouvelle extension - cette fois-ci principalement dans la partie centrale, en rez-de-jardin, entre les hauts murs de clôture - poursuit la partition en jouant sur les mêmes registres : installation en douceur dans le déjà-là en assumant la composition symétrique du château, délimitation nette entre les ajouts contemporains et l'existant, captation latérale et soigneusement dosée de la lumière naturelle. Cependant, en 2017, le verre et le métal se substituent à la pierre car il s'agit de glisser un pavillon d'accueil du public au rez-de-chaussée, entre l'aile historique (début XVIIe ) et l'aile Gould (reconstruite début XXe ), et d'installer un espace d'exposition un niveau plus bas, en lieu et place de l'ancien jardin.

Le pavillon d'accueil est situé dans l'axe du porche historique qui marque l'entrée depuis la ville, dans l'enceinte du château après le franchissement des douves. C'est aussi l'axe longitudinal qui organise toute la composition d'origine. Il est matérialisé au sol par un revêtement de pavé qui se prolonge par une passerelle en platelage de bois posé sur les piles d'un pont mis au jour lors de fouilles archéologiques. Le pavillon lui-même est un portique composé de poteaux en acier habillés de zinc, clos par des panneaux de verre toute hauteur qui font entrer largement la lumière naturelle tout en offrant des vues alentour. Leur rythme vertical et régulier s'accorde sans heurts avec les vestiges classiques et néoclassiques du château. « Cette hybridité que nous a laissée l'histoire a été le moteur de notre intervention, créant un patchwork, un collage inévitable. Mais nous avons retrouvé des symétries, nous avons cherché à honorer l'ordre en assumant le centre », précise Yves Lion.

Le pavillon abrite le hall d'accueil des visiteurs, la billetterie et une petite boutique. Mais aussi [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur