En direct

Exposition Paris hors de ses murs

le 01/03/2007  |  EnergieEnvironnementParis

Paris possède en dehors de ses limites communales un patrimoine atypique : des usines de traitement des déchets, des cimetières, des usines à gaz, des entrepôts… Soit quelque 8 000 propriétés dont certaines, devenues obsolètes, font l’objet d’un développement urbain. Cet inventaire est présenté au Pavillon de l’Arsenal à Paris, dans l’exposition « Paris en Ile-de-France, histoires communes ».

Usines de traitement des eaux, stockage de déchets, entrepôts, cimetières, réseau d’égouts, production d’énergie… Paris compte 8 000 propriétés implantées sur le territoire de communes voisines qui lui assurent quelques-unes de ses fonctions vitales.

Ces installations techniques, consommatrices d’espace, perçues parfois comme des nuisances, se sont développées pour la plupart à une époque où la banlieue n’existait pas encore. L’exposition « Paris en Ile-de-France, histoires de communes » (1), qui se tient à Paris au Pavillon de l’Arsenal, en retrace l’histoire. « La plupart de ces équipements ont été implantés sur des terrains ruraux. Puis ces terrains et installations se sont peu à peu trouvés englobés dans l’urbanisation de la région parisienne », précise Bertrand Lemoine, architecte-ingénieur et commissaire de l’exposition. La vision d’une capitale riche, qui aurait exporté ses nuisances dans les communes pauvres de sa périphérie, serait donc une perception contemporaine et erronée.

Réel potentiel. Ces installations techniques auraient au contraire favorisé le développement des communes suburbaines qui les accueillaient. Depuis, ces fonctions se sont modernisées ; certaines ont vu leur gestion mutualisée à l’échelle régionale ou départementale (traitement des déchets et des eaux usées). Le propos de l’exposition, dont la scénographie a été réalisée par Olivier Brochet, est de montrer en quoi les emprises qui sont devenues obsolètes offrent aujourd’hui un réel potentiel pour le développement de Paris et de sa banlieue.

En complément de la partie historique, les onze exemples récents d’aménagements concertés présentés laissent ainsi entrevoir diverses voies possibles de mutation pour ces territoires : la reconversion en zone urbaine mixte de 100 ha de friches industrielles dans les docks de Saint-Ouen, le réaménagement des bords du canal Saint-Martin ; mais aussi la réhabilitation de quartiers de logements sociaux, propriété de la Ville de Paris (Beauregard à La Celle-Saint-Cloud, Clos-Nollet à Athis-Mons…).

Ces onze exemples illustrent aussi l’évolution des relations que Paris entretient avec sa banlieue : depuis 2001, la capitale met en place des protocoles de coopération avec les communes d’Ile-de-France pour conduire ces projets d’aménagement. Une politique nécessaire si elle veut sortir de son isolement et construire une métropole durable et solidaire à l’échelle de l’agglomération.

PHOTO - 5388 Ame Arsenal2.eps
PHOTO - 5388 Ame Arsenal2.eps
PHOTO - 5388 Ame Arsenal1.eps
PHOTO - 5388 Ame Arsenal1.eps

Commentaires

Exposition Paris hors de ses murs

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur