En direct

Explosion d'une conduite de gaz à Bondy
- ©

Explosion d'une conduite de gaz à Bondy

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 30/10/2007  |  France EnergieTravailSécurité et protection de la santéSeine-Saint-Denis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Transports
Energie
Travail
Sécurité et protection de la santé
Seine-Saint-Denis
Paris
Hauts-de-Seine
Equipement
Valider

Une explosion, due à la perforation accidentelle d'une conduite de gaz lors de travaux de voirie, a fait un mort et 46 blessés, dont treize graves, par brûlures mardi à Bondy (Seine-Saint-Denis) où un café-restaurant a été en partie soufflé.
Ce bilan pourrait être provisoire, "le pronostic vital" étant "engagé pour 3 ou quatre" des blessés, selon des déclarations à la presse, peu avant 20 heures, du préfet de Seine-Saint-Denis, Claude Balland.

Vers 19H00, les sauveteurs, qui avaient dû attendre que la fuite de gaz soit contrôlée, continuaient à fouiller l'immeuble (un rez-de-chaussée et deux étages) "en partie éventré" par l'explosion, selon le porte-parole de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), le chef d'escadron Florent Hivert.
Selon la police, l'explosion s'est produite à 13H55 dans une rue commerçante, provoquant un violent incendie, maîtrisé vers 16H30.
Plusieurs témoins, résidents et commerçants, interrogés par téléphone, ont précisé à l'AFP que l'explosion avait eu lieu à la hauteur du café-restaurant "L'Etoile du Centre", un établissement d'une centaine de places.

Selon un autre témoin, une trentaine de personnes se trouvaient au rez-de-chaussée de l'établissement comportant deux niveaux.
Ce même témoin a assuré à l'AFP que les clients qui déjeunaient avaient vu une pelleteuse qui travaillait à la construction d'un rond-point perforer la conduite. "A ce moment là le conducteur des travaux a surgi dans le restaurant en criant : Fermez les portes ! Eteignez vos cigarettes! Et ça a explosé", a-t-il ajouté, précisant que le patron du restaurant et une serveuse avaient été "très grièvement brûlés".
Gaz de France a confirmé en fin de journée que l'explosion était "la conséquence d'une canalisation de gaz naturel endommagée lors de travaux".

Les blessés ont été accueillis dans le Monoprix situé en face du café, et transformé en poste médical avancé, avant d'être évacués notamment vers les hôpitaux parisiens Cochin et Saint-Antoine et à l'hôpital militaire Percy à Clamart (Hauts-de-Seine), spécialisé dans le traitement des grands brûlés.
Les victimes souffrent de blessures par effet de souffle et de brûlures profondes au visage et aux mains, selon un médecin urgentiste sur place.
Un périmètre de sécurité a été mis en place pour tenir les badauds à distance, a constaté une journaliste de l'AFP selon laquelle une odeur prégnante de brûlé flottait toujours en fin de journée. Un périmètre plus restreint était réservé à la police scientifique.

Arrivée sur place peu avant 16H00, la ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a confirmé que "l'origine (semblait) accidentelle".
Peu après, le Premier ministre François Fillon a lui aussi déclaré : "On pense que c'est une canalisation qui a été accidentellement percutée".
Deux cents sapeurs-pompiers et 42 engins, dont six lances à incendie, ont été mobilisés pour éteindre l'incendie dans le cadre du plan rouge, déclenché à 14H19, selon Florent Hivert.

Ce plan peut être déclenché par le préfet d'un département "dès qu'un accident, un incendie ou encore une explosion met en jeu la vie de nombreuses personnes", selon la direction de la Sécurité civile.
La préfecture de la Seine-Saint-Denis a mis en place deux numéros de téléphone à destination des personnes souhaitant disposer d'informations : 01.41.60.63.53 et 01.41.60.63.59.

AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur