En direct

Exploitation des gaz de décharge à Roche-la-Molière (Loire)

EMMANUELLE JEANSON |  le 19/05/2000  |  Energies renouvelablesCollectivités localesEnergieEnvironnementLoire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energies renouvelables
Collectivités locales
Energie
Environnement
Loire
France
Manche
Santé
Technique
Valider

Sommaire du dossier

  1. Développer les sources d'énergie moins polluantes
  2. LE SOLAIRE THERMIQUE Les promesses d'Hélios 2006
  3. L'EOLIEN Avis de vent favorable
  4. Jeumont Industrie va produire une éolienne à forte puissance
  5. Germa : premier bureau d'études spécialisé dans l'éolien
  6. Vergnet : du petit éolien pour l'export
  7. LA GEOTHERMIE Les pompes à chaleur ont de l'avenir
  8. LE PHOTOVOLTAIQUE Hors réseau : oui ; sur réseau : non
  9. Photowatt dans la course à la baisse des coûts
  10. Programme Hip Hip : intégrer les cellules photovoltaïques dans la construction
  11. ENTRETIEN ARNAUD MINE, P-DG d'Apex, ensemblier de modules photovoltaïques
  12. LA BIOMASSE Bois-énergie et biogaz sont en vedette
  13. LA COGENERATION au biogaz
  14. Elyo et Rep Energie investissent dans le Biogaz
  15. LA PILE A COMBUSTIBLE tisse son réseau
  16. Shell : un pétrolier investit dans le solaire
  17. Energies renouvelables : les initiatives se multiplient
  18. Le montage des éoliennes de goulien (Finistère)
  19. Exploitation des gaz de décharge à Roche-la-Molière (Loire)
  20. Solaire photovoltaïque à Sandillon (Loiret) Des « ardoises » énergétiques
  21. La revolution industrielle
  22. EOLIEN un dynamisme exceptionnel
  23. Petite hydraulique mini-gisement, maxi-nécessité de conviction
  24. Bois energie la filière se renforce
  25. Biogaz un intérêt récent
  26. Produire son energie en toute autonomie
  27. AVIS D'EXPERT Johann Zirngibl Chef de la division environnement et systèmes énergétiques du CSTB.
  28. AVIS D'EXPERT Jean-Louis Bal Directeur adjoint du bâtiment et des énergies renouvelables à l'Ademe
  29. Eolien autonome Energie et stockage « au fil du vent »
  30. Géothermie La terre, source de chaleur
  31. Solaire photovoltaïque Un mur-rideau de capteurs sous les arches d'une église
  32. Conférence L'indépendance des îles passe par le « mixage » énergétique
  33. CORSE Installer 100 MW d'éolien à l'horizon 2010
  34. Réunion et Guadeloupe Tirer profit des ressources locales

Elyo et Satrod vendent 50 millions de kilowattheures par an

Elyo, pôle énergie du groupe Suez-Lyonnaise des eaux, a mis en service sa première centrale électrique au biogaz le 1er février dernier. Cette installation techniquement évoluée valorise le méthane issu des déchets ménagers de la décharge de Roche-la-Molière, proche de Saint-Etienne (Loire), équipée pour le drainage des gaz et des lixiviats. Un équipement unique en région Rhône-Alpes. La somme de 40 millions de francs (6,1 millions d'euros) a été investie dans ce projet, monté conjointement par Elyo et Satrod, filiale du groupe Sita (pôle déchets de Suez-Lyonnaise des eaux).

Sept moteurs à gaz Waukescha, de fabrication américaine, développent au total plus de 6,2 MW de puissance électrique. Ils utiliseront annuellement 40 millions de mètres cubes de biogaz, soit 4 500 m3/h.

Cette centrale est la seule de cette importance en France : sa construction a d'ailleurs nécessité quelques allers-retours outre-Manche, pour s'inspirer des exemples anglais. Intérêt : le rendement électrique des moteurs est double de celui d'une turbine à gaz. Cependant, le coût de l'entretien des moteurs, plus sensibles, est supérieur et les arrêts plus fréquents.

Les conditions contractuelles initiales imposées par EDF ne permettaient pas de développer cette technologie. Les pénalités en cas de non-fourniture d'électricité sont moins fortes depuis la négociation d'un nouveau contrat établi en février 1999 entre EDF, le ministère de l'Equipement et le Syndicat de valorisation des déchets urbains.

L'électricité produite alimente les besoins auxiliaires de l'usine (surpresseurs, régulateurs, et processus de déshumidification du biogaz). La grande majorité du courant est revendue à 0,043 euro (0,28 franc) le kilowattheure à EDF par Biovale, société exploitante créée à parts égales par les monteurs du projet. La production nette vendue serait de 50 millions de kilowattheures par an. Elyo a pris en charge la maîtrise d'ouvrage et réalise la maintenance de l'installation, sous contrat de résultat avec Biovale. Le temps de retour sur investissement est calculé sur sept ans. Ce projet n'a bénéficié d'aucune aide financière. Il génère une taxe professionnelle d'environ 45 750 à 61 000 euros (300 000-400 000 francs). L'intérêt de ce chantier réside dans son intégration au sein d'un ensemble collecte, traitement, et valorisation des déchets ménagers, qui affiche une performance tant économique qu'environnementale.

PHOTO : LES 40 MILLIONS de mètres cubes de biogaz, extraits chaque année des alvéoles de la décharge de Roche-la-Molière, sont brûlés par 7 moteurs thermiques et permettront de vendre 50 millions de kilowattheures par an.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil