En direct

Exclusif : ce que veulent les Français en matière de travaux publics

JULIEN BEIDELER |  le 02/04/2013  |  Travaux sans tranchée

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Travaux sans tranchée
Valider

Trois ans après une première enquête sur les besoins et attentes des Français en matière de travaux publics, la Fédération Nationale des Travaux Publics a refait l’exercice. En exclusivité, Le Moniteur dévoile les principaux résultats de l’édition 2013.

Après une première fois en 2010, la FNTP a décidé de retourner voir les Français pour connaître leurs perceptions, leurs besoins et leurs attentes vis-à-vis des travaux publics (1). Un exercice d’autant plus intéressant qu’il intervient un an avant les prochaines élections municipales.

Crise oblige, le podium des préoccupations affichées par les Français est sans surprise : emploi (22%), santé (13%) et pouvoir d’achat (10%). Le logement et l’habitat arrive en 6ème position (4%) tandis que les transports et déplacements arrivent en dernière position (12ème à 1%). Et d’une manière générale, ils se montrent plutôt pessimistes quant au développement économique passé et à venir du territoire dans lequel ils vivent : 66% ne voient pas d’évolution positive dans les dix prochaines années (seuls 29% pensent le contraire). A noter que les ruraux sont les plus pessimistes avec un score de 73% !

Urbains-ruraux : le grand fossé

D’une manière générale, le fossé entre urbains et ruraux se creuse. L’évolution des services fournis par les équipements publics est ressentie plutôt positivement : 37% jugent qu’ils se sont améliorés au cours des 4 ou 5 dernières années (mais 41% chez les urbains) tandis que 19% notent une dégradation (25% chez les ruraux). Cette «amplification» des tendances selon que l’on est urbain ou rural est également valable sur la question de l’état et de l’usage des équipements publics.

En ces temps de disette budgétaire, 63% des personnes interrogées estiment qu’il faut pourtant «accélérer les investissements pour favoriser l’emploi et le développement du territoire». De même, 61% estiment que «les élus doivent développer et entretenir des équipements publics de qualité même si cela nécessite des investissements». Une bonne nouvelle pour les travaux publics mais qu’il faut tout de même pondérer : en 2010, ils étaient 74%.

Routes et voiries à l’amende

D’une manière générale, les Français sont satisfaits de leurs infrastructures : les réseaux  électriques décrochent la première place avec 82% d’opinions favorables, l’eau et l’assainissement en recueillent 77%, l’éclairage public, 75%. En revanche, les routes et la voirie figurent dans le trio de tête des équipements qui se sont le plus dégradés au cours des 4 ou 5 dernières années, juste derrière les équipements de santé. Pas étonnant donc que la rénovation de ces équipements figure en tête des priorités dont les Français estiment qu’elles doivent être traitées en priorité par leurs élus locaux. Un message fort à un an des élections municipales d’autant que 54% des répondants déclarent qu’ils tiendront compte de la qualité des équipements publics lors du prochain scrutin.

Pour autant, les Français conservent leur caractère frondeur et se montrent même plus critiques qu’en 2010 par rapport à l’action des hommes politiques en région : moins de 30% considèrent qu’ils connaissent et répondent aux besoins et attentes de la population. Et ils sont aussi moins de 30% à leur faire confiance pour développer ou entretenir les équipements publics.

(1) L’Institut BVA a réalisé 6468 enquêtes on line du 25 février au 5 mars 2013 auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, stratifié par région Insee.

Commentaires

Exclusif : ce que veulent les Français en matière de travaux publics

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 07/2020

Voir

Fabriquer la ville durable

Fabriquer la ville durable

Date de parution : 06/2020

Voir

Traité de charpente et couverture

Traité de charpente et couverture

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur