En direct

Eurosic affiche d'excellents résultats avant son rachat par Gecina
Eurosic affiche des résultats en très nette hausse au premier semestre 2017. - © © Marie-Hélène Carcanague

Eurosic affiche d'excellents résultats avant son rachat par Gecina

S.V. |  le 27/07/2017  |  ConjonctureMise en concurrence

Conséquence de l’acquisition de Foncière de Paris, les résultats nets du groupe Eurosic ont bondi de 72% de janvier à juin, atteignant 121 millions d’euros. Une nouvelle encourageante pour la foncière avant son rachat par Gecina.

C’est une bonne nouvelle avant son rachat par Gecina. La foncière Eurosic a publié jeudi 27 juillet des résultats en très forte hausse au premier semestre, grâce à l'intégration de Foncière de Paris. De janvier à juin, les revenus nets du groupe ont bondi de 72% à 121 millions d'euros. Ces résultats ont fait de la société le numéro 4 de l’immobilier tertiaire coté en France.

De son côté, le bénéfice net part du groupe, peu significatif pour les foncières, s'affiche à 388,3 millions d'euros, soit un bond de 148% sur un an. Quant au flux de trésorerie (cash-flow courant), il grimpe de 78% à 71,7 millions d'euros, précise encore la foncière.

Le rachat par Gecina en cours

Le groupe rappelle disposer d'un portefeuille de projets en développement « parmi les plus importants du secteur » avec 2,3 milliards d'euros à investir, dont 1,5 milliard déjà décaissé. « Le 1er semestre 2017 confirme l'année exceptionnelle qu'a connue Eurosic en 2016 grâce à l'effet plein sur le semestre de l'intégration de Foncière de Paris », commente Yan Perchet le directeur général d'Eurosic, cité dans un communiqué. « Toutes les classes d'actifs participent à l'amélioration des résultats du groupe », tandis que « les indicateurs financiers sont en nette progression », indique-t-il.

Le conseil d'administration d'Eurosic a quant à lui confirmé à l'unanimité son soutien à l'opération en cours de rapprochement avec Gecina, précise le communiqué. L'accord de rachat, noué avec les principaux actionnaires d'Eurosic - Batipart, Covea, ACM, Prédica, Debiopharm et Latricogne -, valorise celle-ci à 3,3 milliards d'euros et forme un ensemble doté d'un patrimoine de 19,3 milliards d'euros. L’objectif de l’opération : former le 4e acteur européen du secteur.

Commentaires

Eurosic affiche d'excellents résultats avant son rachat par Gecina

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX