En direct

EuropaCity 2.0 parie sur l'urbain

NATHALIE MOUTARDE |  le 13/10/2017  |  ConjonctureProfessionArchitectureCultureBâtiment

BIG a dessiné un nouveau plan-masse du complexe porté par Alliages & Territoires, mêlant commerces, loisirs et culture.

Conformément aux engagements pris à l'issue du débat public de 2016, Alliages & Territoires a fait évoluer la conception architecturale du projet EuropaCity, jugé « iconique mais monolithique et introverti ». A la demande du maître d'ouvrage, l'agence danoise BIG (Bjarke Ingels Group), associée à l'agence d'architecture L35, a donc revu sa copie. « Le nouveau plan-masse se présente comme un quartier urbain, structuré autour d'une continuité verte nord-sud, imaginée par l'agence Güller Güller, architecte-urbaniste de la ZAC du triangle de Gonesse (Val-d'Oise) dans laquelle s'inscrit EuropaCity », décrit Matteo Perino, directeur des opérations chez Alliages & Territoires. Le « loop », boulevard circulaire piétonnier de 1,5 km, desservant l'ensemble des activités a disparu, de même que la grande toiture ondulante et végétalisée, accessible au public. « Désormais, un espace central de la taille du jardin des Tuileries distribue le projet. Nous sommes passés d'un grand geste architectural à un quartier de ville, ouvert et traversant », salue Thierry Lajoie, PDG de Grand Paris Aménagement, aménageur de la ZAC du triangle de Gonesse (300 ha).

Parallèlement à l'élaboration du nouveau plan directeur, le maître d'ouvrage a lancé des concours d'architecture pour la conception de huit bâtiments : cinq hôtels (2 000 chambres, 3 étoiles, 4 étoiles et 5 étoiles) et des équipements culturels (salle de concert, cirque contemporain et centre culturel dédié au 7e art), dont il désignera les lauréats à la fin 2017. Quant à la grande halle d'exposition, à l'entrée du site, elle sera dessinée par Bjarke Ingels.

Concertation approfondie. Cette version remaniée du projet, « EuropaCity 2.0 », a été présentée en réunion publique le 4 octobre. Le maître d'ouvrage parie sur une concertation approfondie avec les habitants, l'aménageur, les partenaires de la culture et du monde des loisirs pour continuer à le faire évoluer. « Des points restent à améliorer, estime Thierry Lajoie, comme les flux de circulation sur les 80 ha du site, l'articulation avec la gare de la ligne 17 du Grand Paris Express… » Il n'est pas sûr, en revanche, que cette méthode de coconstruction suffise à désarmer les détracteurs du projet, toujours mobilisés.

Il n'est pas sur que la dernière mouture suffise a désarmer les détracteurs du projet, toujours mobilisés.

Ces derniers vont d'ailleurs probablement déposer un recours contre la révision du PLU de Gonesse, approuvée le 25 septembre par le conseil municipal malgré l'avis négatif du commissaire enquêteur. Le PLU révisé permet l'urbanisation du sud du Triangle, aujourd'hui occupé par des terres agricoles. « Il faut avancer, le projet est arrivé à maturité », argumente le maire (PS) de Gonesse, Jean-Pierre Blazy. Un tel contentieux remettrait en cause le phasage de l'opération qui prévoit un début des travaux en 2019 pour une livraison en 2024. Mais dans l'immédiat, les responsables d'Alliages & Territoires se préoccupent surtout du réexamen du Grand Paris Express par le gouvernement. L'ouverture de leur complexe est conditionnée à la desserte du site par la ligne 17. Si la mise en service de celle-ci, prévue en 2024, devait être décalée dans le temps, l'inauguration d'EuropaCity le serait d'autant. Arbitrage début novembre.

PHOTO - 9418_593446_k2_k1_1437760.jpg
PHOTO - 9418_593446_k2_k1_1437760.jpg - © EUROPA CITY-ALLIAGES & TERRITOIRES

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur