En direct

Euro 2016 : la France des stades en chantier
La carte de France des stades de l'Euro 2016 - © © FFF

Euro 2016 : la France des stades en chantier

Adrien Pouthier avec Reuters |  le 28/05/2010  |  EntreprisesCollectivités localesAlpes-Maritimes

L'organisation de l'Euro 2016, attribuée vendredi 28 mai à la France, ouvre la voie à un vaste chantier évalué à 1,7 milliard d'euros pour la construction et la rénovation d'une dizaine de stades.

L'UEFA a donc désigné la France pour accueillir l'Euro 2016 de football. Douze stades devront dès lors se mettre à niveau pour accueillir les matches. Sept seront rénovés et quatre construits à Lille, Lyon, Bordeaux et Nice. Pour le Stade de France les travaux de rénovation ont déjà débuté depuis plusieurs années et continueront jusqu'en 2016.

Un coup de pouce au secteur

Le choix de la France pour organiser la compétition viendra donner un coup de pouce à un secteur du BTP où les perspectives d'activité restent toujours incertaines. "Je pense que le secteur en avait bien besoin car en dehors de la mobilisation de tout un peuple derrière son équipe, il y a actuellement quelques sujets de préoccupation liés à la conjoncture budgétaire et financière un peu morose, c'est donc une très bonne chose", a déclaré par téléphone à Reuters Jean-François Roverato, PDG du groupe Eiffage.
Les trois géants français du secteur, Vinci, Bouygues et Eiffage sont déjà à pied d'oeuvre sur plusieurs sites: Eiffage a été choisi pour construire le nouveau stade de Lille, un investissement de 320 millions d'euros ; tandis que Vinci et Bouygues sont présélectionnés pour les travaux de couverture et d'agrandissement du stade Vélodrome à Marseille, projet estimé à 200 millions d'euros.

Quels financements ?

Si le coût total de construction de la candidature française a été estimé à 1,7 milliard d'euros par la Fédération française de football, la question du financement n'est pas tout à fait réglée. Mais on s'achemine vers une grosse participation de fonds privés.
Les chantiers doivent certes bénéficier de 150 millions d'euros d'aides publiques, une enveloppe que le gouvernement avait promise quel que soit le choix vendredi de l'UEFA. En défendant le dossier français, le directeur de la communication de la FFF et du comité de pilotage de la candidature, Jean-Pierre Golven, avait souligné que 60% des investissements proviendraient de fonds privés, une garantie en cette période de crise où les États rechignent à la dépense.
La Commission "Grands Stades Euro 2016", créée en 2008, avait prôné, sous l'égide de Philippe Séguin, la modernisation des enceintes françaises, la création de grands stades polyvalents et une évolution de leurs modes de financement. Les douze chantiers de l'Euro 2016 vont consacrer la montée en puissance du financement purement privé (600 millions d'euros selon la FFF) et du Partenariat public privé (PPP), où le constructeur assure également l'exploitation et la maintenance du site moyennant une redevance.
La FFF a estimé à 850 millions d'euros les financements mixtes qui iront à une partie des chantiers.
La France possède actuellement cinq enceintes d'au moins 40.000 places, dont le Stade de France et le Parc des Princes aux portes de Paris, alors que l'Allemagne en abrite plus de 15, l'Italie 12 et l'Angleterre 9. Selon la FFF, dans l'Hexagone les stades de Ligue 1 ont une moyenne d'âge de 66 ans.

Commentaires

Euro 2016 : la France des stades en chantier

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur